françois olislaeger

  • 1 commentaire

    Le New York des écrivains – Collectif

    Le New York des écrivains.jpgAlors que l’on n’a jamais autant parlé de New York dans les médias et que de nombreux auteurs américains en ont fait le décor de leurs romans, peu d’écrivains français ont osés mettre en scène cette ville dans leurs écrits. C’est en partant de ce constat que Vincent Jaury a eu l’idée de demander à treize auteurs français de rédiger des nouvelles sur cette ville de tous les fantasmes.

    Et le résultat est plutôt étonnant.

    Le fil rouge de ce recueil est évidemment la ville mythique de New York, qui apparaît comme un personnage de roman et que l’on découvre à travers le regard de ces treize auteurs. Chacun nous livre sa vision de la Grosse Pomme dans des nouvelles qui sont autant d’occasions de découvrir leur univers littéraire.

    Il est vrai que le recueil qui résulte de cette association semble un peu décousu tant les styles d’écriture sont différents et les longueurs de récits variables. J’ai particulièrement apprécié la nouvelle de François Bégaudeau A summer night at Gramercy Park qui aborde la tragédie du 11 septembre sous un angle original et avec humour. A voir également, les illustrations de François Olislaeger qui nous livre sa propre interprétation des nouvelles.

    La démarche de regrouper autant d’écrivains français pour parler d’une ville américaine a de quoi surprendre mais elle nous permet de découvrir la ville de New York de façon inédite, tout en mettant en lumière des auteurs parfois inconnus.

    Je remercie les Editions Stock pour ce voyage littéraire.

     

    Le New York des écrivains – Collectif – Editions Stock – 2013