fée

  • 3 commentaires

    L’herbier des fées – Benjamin Lacombe & Sébastien Perez

    Cover L'herbier des fées.jpgL’herbier des fées est le journal de bord d’Aleksandr Bogdanovich, un grand scientifique russe du siècle dernier. Chargé par Raspoutine de créer un élixir d’immortalité, il se rend dans la forêt de Brocéliande pour y étudier les plantes médicinales et percer les mystères de cette forêt légendaire.

    Ce précieux carnet comprend les notes quotidiennes du scientifique, ce qui permet au lecteur de suivre l’avancement de ses recherches et de connaître le résultat de ses expériences. Agrémenté de nombreuses illustrations et croquis, l’auteur nous immerge au cœur de la forêt de Brocéliande, à la rencontre des plantes inconnues qu’Aleksandr découvre.

    Je trouve que le titre est vraiment bien choisi car ce livre constitue réellement un herbier, avec ses plantes séchées et collées, ses dessins en coupe sur papier calque, ses fiches classées par familles de plantes, etc. La seule différence avec l’herbier de notre enfance étant que les découvertes botaniques d’Aleksandr recèlent de nombreux secrets, dont celui d’abriter de minuscules petites fées, qui se cachent ci et là derrière de très jolis découpages en forme de feuillages.

    Outre son coté féerique, ce livre s’ancre également dans la réalité du moment (1914), que nous découvrons par le biais de la correspondance qu’entretien le scientifique avec son épouse restée en Russie pendant la guerre.

    L’herbier des fées est donc un livre étonnant à plus d’un titre. Le texte (de Benjamin Lacombe et Sébastien Pérez) fait voyager le lecteur en réveillant son âme d’aventurier et les très belles illustrations de Benjamin Lacombe terminent de nous plonger dans le monde merveilleux de la botanique et des légendes séculaires. Un livre graphique qui sort des sentiers battus et qui plaira autant aux enfants qu’aux adultes, aux premiers pour son histoire fantastique et aux seconds qui seront charmés par le soin donné à la réalisation de ce très bel objet.

    L’herbier des fées – Benjamin Lacombe et Sébastien Perez – Editions Albin Michel – 2011

    Du même auteur:

     

    (Clic sur l'image pour l'afficher en grand) 

    Extrait L'herbier des fées 2.jpg

  • 0 commentaire

    La fée des glaces – Maxence Fermine

    Cover La fée des glaces.jpgAlors qu’il est en vacances au ski, Malo est pris dans un brouillard opaque qui l’éloigne de son moniteur et le laisse seul, totalement isolé du reste du monde. Tombé dans une crevasse, il découvre le Royaume des Ombres de l’hiver et rencontre Léa, la fée des glaces. La jeune fille est chargée de veiller sur les personnes qui se perdent en montagne et de leur montrer le chemin du retour à la vie réelle. Pour l’adolescent de 13 ans, ce retour ne se fera pas sans mal car il va devoir affronter ses plus grandes peurs.

    J’avais découvert Maxence Fermine avec son livre culte, Neige, qui fut un véritable coup de cœur. Et c’est une autre facette de l’auteur que je découvre avec La fée des glaces puisqu’il s’agit d’un roman jeunesse.

    L’auteur nous immerge dans un monde imaginaire fait de glaces et de neige, de magie et de féerie. Un univers fantastique peuplé de personnages étranges : un photographe nostalgique, des arbres qui dansent, un magicien un peu fou mais aussi des monstres issus des cauchemars d’enfants.

    Un conte moderne qui répond aux classiques du genre, avec des gentils qui aident les enfants à trouver leur chemin, les entrainant dans une farandole et parlant dans une langue imaginaire tandis que les méchants les pourchassent et volent leurs rêves. Comme toutes les fables, La fée des glaces comprend un aspect pédagogique, sa morale mettant l’accent sur l’importance de dépasser ses peurs, de se battre face à l’adversité et de ne pas juger une personne trop rapidement.

    Un très joli roman qui est un peu léger pour une lecture adulte mais qui nous permet de retrouver le monde de l’enfance et des rêves, ce qui ravit les grands enfants que nous sommes restés. Si La fée des glaces constitue le troisième tome des aventures de Malo au Royaume des Ombres, ce récit peut se lire tout à fait indépendamment des deux premiers épisodes. Mais, soyez prévenus, il vous donnera envie de découvrir les deux tomes précédents !

    Un court roman à mettre entre toutes les mains enfantines, d’autant qu’il est superbement illustré par Louise Robinson.

    Remerciement à Babelio et aux Editions Michel Lafon pour cette découverte.

    La fée des glaces – Maxence Fermine – Editions Michel Lafon – 2013 

    Du même auteur:

    Lien permanent Catégories : Contes