etat islamique

  • 0 commentaire

    Les fauves – Ingrid Desjours

    Les fauves, Ingrid Desjours, Robert Laffont, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, attentat, Paris, Bruxelles, Etat Islamique, radicalisationA la tête d’une association luttant contre le recrutement de jeunes par l’État Islamique, l’ambitieuse Haiko est devenue la cible d’une terrible fatwa. Lorsqu’elle engage Lars comme garde du corps, l’ancien militaire a un mauvais pressentiment. Sa cliente lui a-t-elle dit toute la vérité sur ses activités ? Et pourra-t-il vraiment la protéger contre des tueurs fanatiques, quand lui-même porte les séquelles d’une détention qui l’a traumatisé ? Dans cet univers où règnent paranoïa et faux-semblants, Haiko et Lars se fascinent et se défient tels deux fauves prêts à se sauter à la gorge, sans jamais baisser leur garde.

    Les fauves est un roman qui sort de l’ordinaire tant la thématique, tristement d’actualité, est parfaitement abordée par Ingrid Desjours. Si l’on devine l’importante recherche documentaire que ce livre a nécessitée, l’auteure a réussi à nous transmettre ces informations de façon tout à fait naturelle. L’écriture est fluide et directe, la justesse des mots ajoutant au réalisme qui se dégage de ce roman.

    Parce que Les fauves ne m’a pas laissée indemne. Intense et violent, ce roman addictif prend réellement aux tripes et m’a trotté dans la tête longtemps après ma lecture. J’ai aussi particulièrement apprécié le travail qui a été réalisé sur les personnages principaux et la vraisemblance de leur comportement et pensées. Lars et Haiko ont une personnalité complexe, qui ne se livre qu’au compte-goutte, laissant le lecteur dans l’interrogation quant à leurs motivations.

    Un roman noir qui nous fait découvrir deux mondes que tout oppose mais bien liés. Nous passons alternativement de Paris à la Syrie, des plateaux de télévision aux terrains minés où de jeunes shootés au Captagon se livrent une bataille qui les dépasse.

    Un roman qui fait réfléchir et donne envie de se battre pour cette jeunesse désorientée, en recherche de repères et qui se fourvoie dans des chemins de traverse.

    Un coup de cœur et une auteure que je relirai sans aucun doute.

     

    Remerciement aux Editions Robert Laffont pour cette lecture.

    Les fauves – Ingrid Desjours – Editions Robert Laffont – 2016

    Du même auteur: