enquête

  • 0 commentaire

    Un peu plus loin sur la droite – Fred Vargas

    Un peu plus loin sur la droite, Fred Vargas, Audiolib, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, livre audio, Philippe Allard, enquête, meurtre, Finistère, ParisEx-flic, Louis Kehlweiler découvre par hasard un petit os humain dans un excrément de chien.
    Il note les habitudes de chaque promeneur de chien du secteur tandis que Vandoosler, son jeune archiviste, épluche les journaux pour déceler la moindre mort suspecte. Leurs recoupements finissent par les conduire à Port-Nicolas, village de la côte du Finistère, où la vieille Marie a chuté d'une falaise deux semaines auparavant. La gendarmerie avait conclu à l'accident mais Kehlweiler refuse de lâcher le morceau. Pour imposer son point de vue, il doit se confronter aux élus et aux notables, ainsi qu'aux rumeurs et aux rancœurs de la bourgade.

    Un peu plus loin sur la droite est le premier roman de Fred Vargas que je lis et je ne peux pas dire que c'est un coup de cœur.

    L'auteure nous met face à une histoire compliquée de phalange de pied arrachée à sa propriétaire dans le Finistère et retrouvée à Paris. J'ai trouvé que le roman était un peu long et plutôt descriptif. Les atermoiements sont nombreux et l'enquête n'avance pas très vite, ce qui m’a ennuyé par moments.

    Je n’ai pas trop accroché au personnage principal, Louis Kehlweiler. Obsessionnel et retors, il se promène avec un animal de compagnie pour le moins original puisque Rufo est un crapaud. Je me suis beaucoup plus attachée au personnage de Marthe, une prostituée à la retraite qui aide Louis dans ses enquêtes. La voix que lui attribue Philippe Allard y est pour beaucoup mais ses remarques, ses expressions et ses manières un peu décalées en font un personnage haut en couleurs et que l’on n’oublie pas.

    Un roman qui me laisse sur une impression mitigée mais que Philippe Allard, le lecteur de ce livre audio, réussi à rattraper par son interprétation des différents personnages.

    Remerciement à Audiolib pour cette lecture.

    Un peu plus loin sur la droite – Fred Vargas – Audiolib – 2016

    Un peu plus loin sur la droite, Fred Vargas, Audiolib, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, livre audio, Philippe Allard, enquête, meurtre, Finistère, Paris

     

  • 2 commentaires

    La fille de Brooklyn – Guillaume Musso

     La fille de Brooklyn, Guillaume Musso, XO Editions, avis lecture, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, enquête, disparition, étéJe me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer. L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : "Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ? " Vous auriez répondu quoi, vous ? Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire. Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo. "C'est moi qui ai fait ça." Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours. Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot. Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu. Et depuis, je la cherche.

    Dans ce roman, Guillaume Musso met en scène des personnages ordinaires à qui il arrive des choses extraordinaires. Ou quand un événement banal a des conséquences inimaginables à l'autre bout de la planète.

    De Paris à Harlem, l'auteur nous emmène sur les traces d'Anna dans une enquête pleine de rebondissements et de surprises. Entre les recherches de Raphaël, le futur marié écrivain, et celles de Marc Caradec, un ancien flic à la retraite, les découvertes vont aller bon train. Mais elles vont aussi faire apparaître au grand jour une affaire non résolue que certains voudraient bien voir enterrée.

    La fille de Brooklyn est une enquête à tiroirs où la résolution d'une énigme pousse à d'autres questionnements. Que ce soit dans sa globalité ou dans les petits détails de l'enquête, tous les éléments s'imbriquent parfaitement pour créer une histoire complexe et cohérente. C'est un roman très bien construit et pensé, qui ne manque ni de rythme ni d'action et dans lequel le lecteur se laisse glisser sans difficulté.

    Guillaume Musso met l'accent sur l'enquête et la psychologie des personnages, auxquels on s'attache sans difficulté. Pour la première fois, il introduit le facteur politique dans un roman en abordant la campagne présidentielle américaine et les implications que suppose la découverte d'Anna pour un candidat à la Maison blanche.

    Du suspense, de l'émotion et une écriture fluide, de quoi faire de La fille de Brooklyn le polar incontournable de cet été.

    Téléchargez le premier chapitre pour avoir un petit avant-goût de ce roman (pdf).

    Découvrez aussi l'avis de Lilli

    La fille de Brooklyn – Guillaume Musso – XO Editions – 2016

    Du même auteur  :

     

  • 0 commentaire

    Lontano – Jean-Christophe Grangé

    Lontano, Jean-Christophe Grangé, Editions Albin Michel, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, avis lecture, coltan, Afrique, congo requiem, meurtre, enquête, tueur en sérieErwan Morvan est envoyé à Brest pour enquêter sur un bizutage militaire qui a mal tourné. Ce sera le début d’une longue liste de meurtres, en lien avec l'affaire de L'Homme-Clou, pourtant résolue par Morvan Père 40 ans plus tôt au Katanga. Alors que le clan Morvan est attaqué de toutes parts et que le passé familial ressurgit, se serrer les coudes est la seule solution pour s’en sortir vivant.

    Dès les premières pages, le lecteur retrouve tout le talent de Jean-Christophe Grangé. Ce roman de plus de 700 pages m’a happée et complètement clouée sur place, incapable de fermer le livre. C’est rapide, efficace et bourré d’action, l’auteur ne nous laisse pas le temps de souffler qu’il nous emporte déjà vers d’autres surprises et rebondissements, jusqu’à la toute fin du roman.

    Lontano est un roman qui peut paraitre compliqué par moments, au regard du grand nombre de personnages, de la multiplication des sigles utilisés dans la police française et des éléments à prendre en compte. Malgré cela, j’ai trouvé cette lecture agréable et structurée, en grande partie grâce à la capacité de l’auteur à aller droit à l’essentiel, sans nous perdre dans des détails inutiles.

    Très rapidement, on est pris dans cette enquête aux ramifications multiples et inattendues sur fond de mines de coltan et de rituels africains et qui nous emmène toujours plus loin dans l'horreur. On reconnait bien là la patte Grangé qui aime explorer les tréfonds les plus noirs de l'être humain, poussant ses personnages dans leurs derniers retranchements.

    Les personnages sont complexes et tourmentés, oscillant en permanence entre justice et corruption. Des policiers qui ne sont pas toujours du bon côté de la barrière, jouant sans complexe les défenseurs de la Patrie au moyen de manigances, deals d'informations secrètes, jeux de pouvoir et autres combines.

    En terminant Lontano, une seule question est restée en suspens : pourquoi ai-je attendu si longtemps pour lire Jean-Christophe Grangé ? Ses enquêtes sont toujours complexes et précises, mettant en scène des tueurs complètement dérangés, et nous projettent dans un monde que l'on soupçonne à peine.

    Pour notre plus grand plaisir, l’auteur donne une suite aux aventures de la famille Morvan dans un second tome qui vient de sortir et qui s’intitule Congo requiem.

    Lontano – Jean-Christophe Grangé – Editions Albin Michel – 2015

    Du même auteur :

    Lontano, Jean-Christophe Grangé, Editions Albin Michel, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, avis lecture, coltan, Afrique, congo requiem, meurtre, enquête, tueur en série

     

     

  • 0 commentaire

    Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils – Jacques Expert

     Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils, Jacques Expert, Editions Anne Carrière, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, policier, avis lecture, livre de poche, enfant, enquête, père, adieu, tu me plais, extrait, premier chapitre, téléfilm,  Jean-Paul Rouve, Audrey Lamy, Sami Bouajila, Anne MarivinQuand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu'il le vengera. Tandis que l'enquête piétine durant des mois, il en vient à découvrir qui est le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l'attitude lui paraît très suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l'informent qu'ils viennent d'arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l'homme est passé aux aveux. Mais ce n'est pas le même individu.

    Dès les premières lignes, le lecteur sait qui a tué le petit Victor Rodriguez. Ce roman ne met donc pas l'accent sur l'enquête policière mais plutôt sur la psychologie des personnages. Jacques Expert donne la parole à chacun d'eux, leur laissant la possibilité de nous livrer leur ressenti par rapport à cette affaire. C'est avec beaucoup d'intérêt que l'on suit le cheminement de pensée des uns et des autres puisque chacun agit selon sa conscience, pesant les avantages et les inconvénients personnels et familiaux qu'engendrerait une dénonciation ou un silence.

    Cette présentation des protagonistes est intéressante parce qu'elle provoque une certaine empathie chez le lecteur. Sans que l'on soit forcément d'accord avec la décision prise par un personnage, on est en mesure de comprendre son choix de ne pas dénoncer le meurtrier.

    Les personnages sont très bien rendus. On s'identifie à plusieurs d'entre eux, tandis que Jean-Pierre Boulard a d'emblée notre antipathie en raison de son comportement violent, autoritaire et hautain, lui qui n'a pas conscience de la gravité de son acte et ne ressent aucun remord. Les épouses, loin d'avoir un rôle secondaire, distillent remarques assassines et conseils qui détermineront le dénouement de cette histoire, où secrets, mensonges et hostilité latente trouveront là l'occasion de s'exprimer ouvertement.

    Un roman dont le lecteur attend la fin avec intérêt, d'autant qu'elle s'avère différente de ce que l'on avait imaginé.

    Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils a fait l'objet d'un téléfilm en 2014 avec Jean-Paul Rouve, Audrey Lamy, Sami Bouajila et Anne Marivin.

    Envie de découvrir les premières pages ? Lisez l'extrait (PDF)


    Ce soir, je vais tuer l'assassin de mon fils, Jacques Expert, Editions Anne Carrière, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, policier, avis lecture, livre de poche, enfant, enquête, père, adieu, tu me plais, extrait, premier chapitre, téléfilm,  Jean-Paul Rouve, Audrey Lamy, Sami Bouajila, Anne MarivinCe soir, je vais tuer l'assassin de mon fils
    – Jacques Expert – Editions Anne Carrière – 2010

     

    Du même auteur  :

     


     

  • 0 commentaire

    Tout n’est pas perdu – Wendy Walker

    tout n’est pas perdu,wendy walker,sonatine editions,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,viol,famille,enquête,policier,polar,psychiatreAlan Forrester est thérapeute dans la petite ville de Fairview. Il reçoit en consultation une jeune fille, Jenny Kramer, quinze ans, qui présente des troubles inquiétants. Celle-ci a reçu un traitement post-traumatique afin d'effacer le souvenir d'une abominable agression dont elle a été victime quelques mois plus tôt. Mais si son esprit l'a oubliée, sa mémoire émotionnelle est bel et bien marquée. Bientôt tous les acteurs de ce drame se succèdent dans le cabinet d'Alan, et lui confient leurs pensées les plus intimes, laissant tomber leur masque pour faire apparaître les fissures et les secrets de cette petite ville aux apparences si tranquilles.

    Grande découverte que la plume de Wendy Walker !

    L’histoire est complexe, les personnages nombreux et les pistes invraisemblables. Pourtant, l’auteure imbrique ces éléments de façon parfaite. L’accent est essentiellement mis sur la psychologie des personnages, chacun cachant des secrets et des failles qui expliquent leur comportement. J’ai d’ailleurs trouvé intéressant que l’auteure arrive à nous faire ressentir de l’empathie pour ses personnages alors même qu’ils ont un comportement abject et contraire à toute morale. Malgré les manipulations et mensonges, le lecteur en arrive à comprendre leurs motivations profondes et la raison de leurs réactions.

    J’ai aimé le fait que l’auteure se joue du lecteur en le laissant dans l’expectative et en s’adressant directement à lui à travers le psychiatre. Le suspense est habillement maitrisé et la tension créée par cette histoire étreint jusqu’au lecteur qui reste scotché au livre. Les informations fournies sur la mémoire, le fonctionnement du cerveau adolescent ainsi que sur le processus thérapeutique mit en place par le psychiatre démontrent également une grande recherche documentaire, ce qui donne encore plus de poids à Tout n’est pas perdu.

    Un roman fort en émotions, difficile à lâcher et une lecture dont je suis sortie vidée.

    Remerciement à Sonatine Editions pour cette lecture.

    Tout n’est pas perdu – Wendy Walker – Sonatine Editions – 2016

    tout n’est pas perdu,wendy walker,sonatine editions,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,viol,famille,enquête,policier,polar,psychiatre