enlèvement

  • 0 commentaire

    Pourquoi moi – Chelsea Cain

    Pourquoi moi, Chelsea Cain, Editions JC Lattès, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, enlèvement, kidnapping, psychologieTout le monde pensait que Kick Lannigan était morte. Enlevée par des inconnus à l'âge de six ans, elle a incarné le pire cauchemar de tous les parents. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée et fait la une des journaux. Désormais âgée de vingt et un ans, elle sait se défendre. C'est une pro des armes à feu, elle peut crocheter des serrures, esquiver les coups, lancer des couteaux et étudie les arts martiaux, entre autres activités. Kick n'est pas vraiment quelqu'un de sociable. Mais quand un mystérieux ex- vendeur d'armes baptisé Bishop lui demande de l’aider à retrouver deux enfants récemment kidnappés, elle accepte. Bishop a des contacts dans la police, des moyens visiblement illimités et encore plus de secrets qu'elle.

    Dans ce roman, la psychologie des protagonistes m’a particulièrement marqué. Personnage central de ce roman, Kick Lannigan a une personnalité complexe, que Chelsea Cain réussi à mettre en avant avec brio. Traumatisée par son enlèvement et le retour à la vie normale, sans soutien familial, la petite fille est devenue une adulte fragile et sensible qui se cache derrière une violence de façade pour se protéger. Ce roman met en avant le fait que les personnes qui ont vécu ce type de situations ne s’en remettent jamais totalement. Dans le cas de Kick, les gens qu’elle côtoie et son obsession à rechercher les enfants disparus la ramènent sans cesse à son passé.

    Malgré le fragile équilibre qu’elle a réussi à construire autour d’elle, Kick est en permanence sur le fil. La colère qui l’habite lui fait prendre des risques et elle n’hésite pas à se mettre en danger pour éviter à d'autres enfants de vivre le calvaire qu'elle a elle-même vécu.

    Pourquoi moi est un très bon thriller psychologique. Tout comme Kick, le lecteur est constamment sous tension, plongé dans l'horreur des trafics d'enfants, de la pédopornographie et de la maltraitance infantile. L’auteure est particulièrement douée pour nous tenir en haleine, donner envie de revenir à ce livre et de connaitre la fin de l'histoire pour se libérer de la tension accumulée. Il se dit même que ce roman est le premier d'une série dont Kick Lannigan sera l'héroïne. A suivre...

    Remerciement aux Editions JC Lattès pour cette lecture.

    Pourquoi moi – Chelsea Cain – Editions JC Lattès – 2016

    Pourquoi moi, Chelsea Cain, Editions JC Lattès, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, enlèvement, kidnapping, psychologie

     

  • 0 commentaire

    Le pape a disparu – Nicolas Ancion

    Le pape a disparu, Nicolas Ancion, Onlit Editions, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, pape Ernest 1er, religion, cardinal Vertupoint, trafic, enlèvement, humour, livre numériqueLe premier pape belge, Enest 1er, a le cœur sur la main et n’hésite pas à donner de sa personne pour aider son prochain. Alors, lorsque la jeune Maddy lui parle de sa mère malade qui n’a pas les moyens de payer son traitement, il accepte de servir d’intermédiaire. Mais ses agissements ne vont pas passer inaperçus et Ernest 1er va rapidement être soupçonné de trafics illégaux par la police. Et lorsqu’il disparait, c’est tout le monde catholique qui s’effondre. Heureusement qu’il peut compter sur ses amis, le fidèle Cardinal Vertupoint et Monsieur Dauran, le directeur de la compagnie Belgair sur laquelle voyage le pape, pour le sortir des ennuis.

    Nicolas Ancion nous présente un pape qui est très éloigné des images officielles. Ici, Ernest 1er est un pape moderne et dynamique, beau de surcroit ! Point de gardes du corps et de papamobile aux vitres pare-balles, non, le souverain pontife flâne devant les boutiques parisiennes, voyage seul… et se fourre dans des histoires invraisemblables, à faire se retourner ses prédécesseurs dans leur tombe !

    Voilà un roman comme on les aime. Bourré d’humour et truffé de personnages délicieux, avec une autodérision bien de chez nous. Car, il faut bien le dire, un pape pareil, il ne pouvait qu’être belge !

    Le pape a disparu est un petit roman qui se lit en quelques heures, mais c’est un vrai concentré de bonne humeur. À conseiller à toutes les personnes que ce temps maussade rend un peu patraque. Le sourire est dans votre liseuse...

    Une lecture numérique que je dois à Onlit Editions, que j’accueille parmi mes partenaires et que je remercie chaleureusement. Découvrez aussi une interview de Nicolas Ancion, qui explique la genèse de ce roman ainsi que le premier chapitre.

    Le pape a disparu – Nicolas Ancion – Onlit Editions – 2012 

    Du même auteur: