elle savait

  • 3 commentaires

    Elle savait – Lee Child

    Elle savait, Lee Child, Editions Calmann-Levy, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, livre de poche, prix des lecteurs 2013, mort, policier, polar, pentagone, guerre, Afghanistan, ben laden, police militaire, attentat suicide, film, Tom CruiseAncien de la police militaire, Jack Reacher se trouve mêlé à une sombre histoire de secrets d’Etat. Alors qu’il est dans le métro de New York, une femme se tue devant lui. Mais Susan Mark n’était pas n’importe qui. Employée au Pentagone, elle détenait des informations ultra confidentielles capables de faire tomber plus d’un homme politique… Une fois décédée, c’est sur Jack Reacher que se porte toute l’attention, plusieurs groupuscules semblant penser que la jeune femme lui aurait transmis des informations secrètes.

    J’aime ce genre de roman où l’auteur va plus loin que la simple fiction et insère des éléments réels qui nous font découvrir des aspects peu connus de l’Histoire.

    Dans ce cas-ci, les informations détenues par Susan Mark sont en lien avec la première guerre d’Afghanistan, qui a eu lieu entre 1979 et 1989. A l’origine, elle opposait l’URSS aux moudjahidines mais les Etats-Unis se sont immiscés dans la bataille en alimentant la résistance antisoviétique, notamment par le biais d’Oussama Ben Laden, qu’ils fournissaient en armes de guerre et en présents divers. Quand on connait ce qu’il est advenu de cette belle union, on comprend que certains hauts gradés de l’armée américaine n’apprécieraient pas que des détails de leur mission soient rendus publics…

    Elle savait nous fait donc voyager entre les Etats-Unis actuels et l’Afghanistan de 1983, dévoilant peu à peu les dessous d’une guerre effroyable.

    Bien documenté, ce roman n’en reste pas moins captivant avec ses coups qui pleuvent de partout, sa tension permanente et ses courses poursuites incessantes. Le récit connait aussi de belles accélérations qui relancent la machine et donnent un peu de piment à l’histoire. La seule chose que je déplore et qui a freiné ma lecture est la profusion de détails techniques. Si ce comportement analytique correspond bien au personnage d’ex-militaire qu’est Jack Reacher, je pense que l’on aurait tout aussi bien compris l’histoire sans ces précisions qui cassent un peu le rythme de la lecture.

    Elle savait ne m’a pas tenue éveillée la nuit mais cela reste un bon roman pour qui aime l’action, l’Histoire et les secrets d’état.

     

    Elle savait, Lee Child, Editions Calmann-Levy, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, livre de poche, prix des lecteurs 2013, mort, policier, polar, pentagone, guerre, Afghanistan, ben laden, police militaire, attentat suicide, film, Tom CruiseElle savait – Lee Child – Editions Calmann-Levy – 2012