editions michel lafon

  • 4 commentaires

    La petite marchande de rêves – Maxence Fermine

    Cover La Petite Marchande de Rêve.jpgPremier tome du cycle Le Royaume des Ombres, La petite marchande de rêves nous fait faire la connaissance de Malo. Le jour de ses 11 ans, le taxi qui le conduit à sa fête d’anniversaire a un terrible accident et plonge dans la Seine. Malgré les recherches, Malo reste introuvable. Et pour cause, il se trouve propulsé dans un monde féerique où il va rencontrer des personnages étonnants et devra relever un défi original.

    À travers ce livre destiné à la jeunesse, Maxence Fermine place nos pas dans ceux de Malo, un petit garçon rêveur qui passe plus de temps dans la lune que sur ses cahiers d’écoliers, au grand désespoir de ses professeurs et de ses parents. D’emblée, on s’attache à ce petit homme rêveur et courageux.

    Le voyage imaginaire qu’il entreprend malgré lui va être l’occasion de rencontres inoubliables avec un clown blanc, un magicien au langage fleuri et, surtout, avec Lili, la petite marchande de rêves au regard doré. Avec elle, Malo va parcourir le Royaume des Ombres et découvrir des habitants aussi étranges que fascinants.

    Comme dans tous les contes, La petite marchande de rêves comporte un certain nombre de messages positifs. Maxence Fermine met ainsi l’accent sur l’importance de l’écoute dans les relations aux autres tout comme sur le fait que le bonheur ne passe pas forcément par la possession matérielle.

    Cette deuxième incursion dans le monde magique que Maxence Fermine a créé pour les enfants nous permet de retrouver le jeune Malo quelques années avant ses aventures dans La fée des glaces. C’est avec plaisir que nous replongeons en enfance grâce à ce conte poétique et joliment illustré, histoire de ne pas oublier les rêves qui nous habitaient à cet âge.

     

    La petite marchande de rêves – Maxence Fermine – Editions Michel Lafon – 2012

    Extrait La petite marchande de reves.jpg Extrait La petite marchande de reves2.jpg

    Du même auteur :

     

    Lien permanent Catégories : Contes
  • 0 commentaire

    La fée des glaces – Maxence Fermine

    Cover La fée des glaces.jpgAlors qu’il est en vacances au ski, Malo est pris dans un brouillard opaque qui l’éloigne de son moniteur et le laisse seul, totalement isolé du reste du monde. Tombé dans une crevasse, il découvre le Royaume des Ombres de l’hiver et rencontre Léa, la fée des glaces. La jeune fille est chargée de veiller sur les personnes qui se perdent en montagne et de leur montrer le chemin du retour à la vie réelle. Pour l’adolescent de 13 ans, ce retour ne se fera pas sans mal car il va devoir affronter ses plus grandes peurs.

    J’avais découvert Maxence Fermine avec son livre culte, Neige, qui fut un véritable coup de cœur. Et c’est une autre facette de l’auteur que je découvre avec La fée des glaces puisqu’il s’agit d’un roman jeunesse.

    L’auteur nous immerge dans un monde imaginaire fait de glaces et de neige, de magie et de féerie. Un univers fantastique peuplé de personnages étranges : un photographe nostalgique, des arbres qui dansent, un magicien un peu fou mais aussi des monstres issus des cauchemars d’enfants.

    Un conte moderne qui répond aux classiques du genre, avec des gentils qui aident les enfants à trouver leur chemin, les entrainant dans une farandole et parlant dans une langue imaginaire tandis que les méchants les pourchassent et volent leurs rêves. Comme toutes les fables, La fée des glaces comprend un aspect pédagogique, sa morale mettant l’accent sur l’importance de dépasser ses peurs, de se battre face à l’adversité et de ne pas juger une personne trop rapidement.

    Un très joli roman qui est un peu léger pour une lecture adulte mais qui nous permet de retrouver le monde de l’enfance et des rêves, ce qui ravit les grands enfants que nous sommes restés. Si La fée des glaces constitue le troisième tome des aventures de Malo au Royaume des Ombres, ce récit peut se lire tout à fait indépendamment des deux premiers épisodes. Mais, soyez prévenus, il vous donnera envie de découvrir les deux tomes précédents !

    Un court roman à mettre entre toutes les mains enfantines, d’autant qu’il est superbement illustré par Louise Robinson.

    Remerciement à Babelio et aux Editions Michel Lafon pour cette découverte.

     

    La fée des glaces – Maxence Fermine – Editions Michel Lafon – 2013 

    Du même auteur:

    Lien permanent Catégories : Contes