editions denoël

  • 5 commentaires

    La reine des lectrices – Alan Bennett

    Cover la-reine-des-lectrices-allan-bennett.jpgLa Reine d’Angleterre découvre qu’un bibliobus s’arrête chaque semaine près du palais et décide d’emprunter un livre. Elle qui n’était pas une grande lectrice, va se prendre au jeu et se découvrir une véritable passion pour la lecture. Mais ce nouvel intérêt royal en irrite plus d’un à Buckingham Palace…

    J’ai adoré la première partie de ce roman qui fait écho à ma propre passion pour la lecture. Car, comme tous les grands lecteurs, la Reine développe des petites manies, emporte son livre partout avec elle, prétexte de se sentir mal pour pouvoir lire tranquillement dans son lit… et la voilà qui se crée une liste de lecture !

    On se délecte du remue-ménage que provoque cette nouvelle passion dans l’entourage de la Reine : tandis que l’un prend un malin plaisir à détourner les caisses de livres que son Altesse se fait livrer, l’autre, récemment promu conseiller littéraire, l’inonde de livres aux thèmes douteux. La Reine expérimente aussi une sensation que de nombreux lecteurs ressentent, celle de n’avoir pas suffisamment de temps à consacrer à la lecture. Elle ne trouve plus d’intérêt aux obligations liées à sa fonction (inaugurations, visites), leur préférant la compagnie des livres et des grands auteurs.

    J’ai par contre moins apprécié les moments où Alan Bennet s’étend sur le quotidien de la Reine, le protocole très strict qui l’entoure ou ses rencontres avec le Premier Ministre britannique… Ces passages m’ont parus plus ennuyants.

    Une histoire légère, à l’humour british, qui fait passer un bon moment de lecture.

     

    Logo LDPA.pngLa reine des lectrices – Alan Bennett – Editions Denoël – 2009

  • 0 commentaire

    Insondables mystères – Sempé

    Cover Insondables mystères.jpgTant que l’on n’a pas ouvert ce petit livre, son contenu reste un mystère. Du titre à la couverture, en passant par l’absence de résumé, rien n’indique au lecteur ce qui l’attend. Pourtant, j’ai tout de suite été attirée par ce livre. Était-ce la bibliothèque bien fournie ou la présence du chat qui semble observer la foule par la fenêtre ? Cette immersion dans les mystères de Sempé a en tout cas été une bouffée d’air frais dans mes lectures estivales.

    Dans ce recueil, Jean-Jacques Sempé adopte la posture du chat de la couverture et observe le monde qui l’entoure, réalisant pour nous des instantanés de la vie de personnes ordinaires. En une succession de petits dessins, parfois agrémentés d’un texte, il nous immerge dans le monde de ses personnages avec humour et pertinence.

    Témoignant de la place privilégiée des livres dans la vie de l’auteur et en référence à la couverture, plusieurs dessins comportent des rayonnages d’ouvrages à faire rêver plus d’un lecteur. Il est aussi plusieurs fois question d’écriture, du sens donné aux mots et de l’avenir du livre.

    Evidemment, on reconnait sans mal le trait fin et précis de l’illustrateur de la série Le Petit Nicolas qui nous livre ici un très joli recueil de dessins en noir et blanc, entre détente et réflexion sur le monde qui nous entoure.

     

    Logo Challenge été 2014.jpgInsondables mystères – Sempé – Editions Denoël – 1993