critique littéraire

  • 0 commentaire

    Il est toujours minuit quelque part - Cédric Lalaury

    le livre,le roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,commentaire roman,analyse roman,auteur,actualité littéraire,blog lecture,best seller,blog livre,conseil de lecture,critique littéraire,écrivain,il est toujours minuit quelque part,cédric lalaury,des silhouettes dans le brouillard,editions préludesBill Herrington est un homme heureux. La cinquantaine approchant, mari et père comblé, il occupe un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse université américaine. Tout va pour le mieux... jusqu'au jour où il reçoit un roman publié par un certain Richard Philip Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler Bill. Mais ce roman raconte une histoire vraie. Celle d'un crime dont Bill était persuadé que personne n’avait jamais eu connaissance. Peu à peu, ce livre envahit l'existence de Bill et menace de faire voler en éclats sa vie paisible.

    Alors que je traîne mes lectures en longueur depuis quelques semaines, j'ai dévoré Il est toujours minuit quelque part en deux soirées bien denses.

    C'est simple, j'ai tout simplement adoré!

    Ce roman est particulièrement prenant et difficile à lâcher, tant le suspense est bien dosé et vous laisse dans l'attente. Un vrai travail a été réalisé sur la personnalité des protagonistes, réaliste et complexe, ce que j'apprécie.

    On est tellement pris par l'histoire que l'on se prend à échafauder des hypothèses et à essayer de comprendre ce qui a pu se passer, comment Bill va réagir au dévoilement public d'une erreur de jeunesse.

    Un roman comme je les aime, qui nous surprend jusqu'au bout avec une fin inattendue, triste mais belle dans le pardon qu'elle évoque.

    J'avais lu le premier roman de Cédric Lalaury en 2016, Des silhouettes dans le brouillard, et ce dernier m'avait laissé un bon souvenir, j'avais vraiment apprécié le style de l'auteur. Avec Il est toujours minuit quelque part, il n'y a pas de doute, l'auteur s'est encore bonifié et livre ici un roman psychologique exceptionnel.

    Premier coup de cœur de l'année!

     

    Remerciement aux Editions Préludes pour cette lecture.

    Il est toujours minuit quelque part - Cédric Lalaury - Editions Préludes - 2018

    Du même auteur:

  • 4 commentaires

    Sous les couvertures – Bertrand Guillot

    Cover Sous les couvertures.jpgUn samedi soir, dans une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau de fer baissé, les livres s’éveillent, s'ébrouent et discutent. De quoi  ? De l'actualité littéraire, de l'édition qui se porte mal mais aussi de ces nouveautés qui arrivent sans cesse, renvoyant les invendus au pilon. Les romans du fond de la librairie n’ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur!
    Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s’unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu’ils n’ont pratiquement aucune chance…

    Grande découverte de cette rentrée littéraire 2014, Bertrand Guillot n'en est pourtant pas à son coup d'essai puisqu'il est déjà l'auteur de trois romans. Avec Sous les couvertures, il nous fait passer une nuit au sein d'une librairie de quartier, nous rendant témoin de la vie quotidienne des livres. En grande lectrice, j'ai trouvé l'idée de départ intéressante et j'avais hâte de me plonger dans ce roman où des objets en apparence inanimés s'éveillent à la nuit tombée.

    Chaque livre a une personnalité propre et un nom, dépendant notamment de la place qu'occupe son auteur dans le paysage littéraire. Ces petits éléments, en personnifiant les romans, les rendent plus attachants pour le lecteur, qui les distingue aussi plus facilement les uns des autres.

    J'ai apprécié le fait que Sous les couvertures ne soit pas uniquement un roman fantaisiste puisqu'il incite aussi à la réflexion. Le libraire, comme les livres, s'interroge sur l'avenir des petites librairies qui doivent faire face à la concurrence de grandes enseignes culturelles, au commerce en ligne mais aussi aux nouvelles pratiques de lecture. Un roman qui m'a fait penser à la bande dessinée Animal lecteur, qui évoque également l’afflux croissant de nouveautés, faisant des libraires des logisticiens hors pair.

    Et cette réflexion n'est pas uniquement celle du vieux libraire car l'auteur nous livre aussi la vision de différents acteurs de la chaîne du livre  : le livre lui-même, une critique littéraire et les auteurs qui doivent défendre leur production lors de grandes foires.

    Seul petit bémol à mes yeux  : j'ai trouvé que les chapitres mettant en scène la révolution des livres et ses différentes étapes étaient un peu longs.

    Dans l'ensemble, un récit agréable à lire, qui plaira à tous les amoureux des livres et des petites librairies, mais qui pose aussi de vraies questions.

    Logo Match Rentree Litteraire 2014.pngLecture réalisée dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire, organisés par Priceminister.

     

    Sous les couvertures – Bertrand Guillot – Editions Rue Fromentin – 2014