chemin vert editions

  • 2 commentaires

    Un irlandais à New York – Florian Chassot

    Un irlandais à New York, Florian Chassot, Chemin Vert Editions, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, New York, mafia, guerre, gangJohn O'Ryan, un jeune irlandais, voit ses parents assassinés sous ses yeux pendant des vacances aux Etats-Unis. Il est alors recueilli par le gouvernement américain et intègre le projet « Ghost ». Le plan ? Former des orphelins, leur faire infiltrer les mafias les plus dangereuses du globe, et enfin détruire la criminalité mondiale. Nageant dans un brouillard peuplé de meurtres, de criminels, de mensonges et de complots, John va se débattre pour garder la tête hors de l'eau.

    Le moins que l’on puisse dire, c’est que Florian Chassot est un jeune auteur prometteur. Son écriture, très visuelle, donne l’impression de regarder un film. C’est donc sans peine que l'on s’immerge dans le quotidien de John le Fantôme, en mission d’infiltration au sein de la mafia irlandaise pour le compte du gouvernement américain.

    Dès les premières pages, le lecteur se trouve au cœur de l’action, assistant à la guerre que se livrent les mafias irlandaise et anglaise pour le contrôle du territoire de la ville de New York. Et suivre John n’est pas de tout repos ! Entre les filatures, les intimidations, les braquages et les séances de torture à faire avouer les plus récalcitrants, on n’a pas le temps de s’ennuyer.

    Si j’ai rapidement été séduite par l’écriture de Florian Chassot et par ses personnages dont la personnalité est bien dessinée, je dois bien avouer que les histoires de gangs et de mafia m’intéressent peu et que, malheureusement, je n’ai pas réussi à me passionner pour leurs aventures.

    Un auteur que je tiens donc à l’œil, en espérant que son prochain roman m’emportera complètement dans son univers.

    un irlandais à new york,florian chassot,chemin vert editions,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,new york,mafia,guerre,gangRemerciement à Chemin Vert Editions pour cette lecture.

    Un irlandais à New York Florian Chassot – Chemin Vert Editions – 2014

     

  • 2 commentaires

    Parfums de revanche – Didier Girard

    Parfums de revanche, Didier Girard, Chemin Vert Editions, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, parfum, odeur, policier, thriller, enquête, meurtre, inspecteurEn quelques jours, trois accidents suspects se produisent, impliquant des employées d'une prestigieuse entreprise de parfumerie et de cosmétique. Alors qu'il n'est plus qu'à huit mois de la pension, c'est à l'Inspeteur Adam Clark que l'on confie cette enquête, avec, en prime, une jeune stagiaire à former.

    Ce roman nous plonge dans le monde de la parfumerie, un environnement glamour dans lequel règnent aussi la haine et la jalousie. Notre duo d'enquêteurs va devoir faire preuve d'imagination pour comprendre l'origine de ces morts mystérieuses, dans un contexte où les parfums sont omniprésents.

    L'auteur nous projette dans un futur proche, où la voiture personnelle interagit avec le conducteur et l'emmène vers la destination voulue sans qu'il n'aie à toucher le volant. Le passager peut alors rentabiliser ce temps en vaquant à d'autres occupations que la conduite. Si cette mise en contexte est intéressante, elle ne me semble pas apporter une information essentielle à l'histoire, qui aurait pu se dérouler à l'époque actuelle.

    Le texte est rapide et les dialogues nombreux, le lecteur découvre continuellement de nouveaux éléments, ouvrant de nouvelles perspectives, jusqu'au final que l'on n'imagine pas un seul instant. On s'attache à ce duo d’enquêteurs qui, après un temps d'acclimatation, forme finalement une équipe efficace, que l’on retrouverait volontiers dans une autre enquête.

    Un scénario original, des personnages attachants et un rythme effréné, Parfums de revanche est un très bon roman.

    Parfums de revanche, Didier Girard, Chemin Vert Editions, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, parfum, odeur, policier, thriller, enquête, meurtre, inspecteurRemerciement aux Editions Chemin Vert pour cette lecture.

    Parfums de revanche – Didier Girard – Chemin Vert Editions – 2014

  • 1 commentaire

    Le tango de la valseuse – Emmanuelle Florquin

    Cover Le tango de la valseuse.jpgSerge Billard préside une troupe de théâtre amateur, la Confrérie des amateurs, mais il s’ennuie. Tandis que son épouse Félicia rêve de devenir une grande comédienne, lui choisit de faire valser Valentine, la jeune assistante.

    J’ai éprouvé beaucoup de difficultés à entrer dans ce roman. Je ne saurais dire si cela est lié à l’aspect descriptif du texte et au peu de dialogues ou à mon absence d’empathie vis-à-vis des personnages mais ma lecture de ce titre a été plutôt laborieuse.

    Ma déception provient notamment du fait que j’attendais un roman sur le thème de la danse, comme le laisse supposer le titre, alors qu’elle n’apparait que très occasionnellement. L’accent étant mis sur les relations entre les protagonistes, loin d’être au beau fixe.

    Les personnages de ce roman sont tellement passionnés par leur art qu’ils en deviennent autistes au monde qui les entoure. N’écoutant que leur amour du théâtre ou de la danse, ils négligent la communication avec leur entourage, ce qui provoque tensions et ambiance délétère. Le couple que forment Félicia et Serge, s’il a un jour été fougueux et en harmonie, se perd dans le quotidien et la routine, chacun d’eux vit dans son monde, laissant peu de place aux projets communs et les éloignant inexorablement l’un de l’autre.

    Un roman sur l’amour de l’art et sur la passion qui fait vibrer. Un moyen de se dépasser et de s’ouvrir au monde mais aussi un repli sur soi, dans une sphère dont l’entourage peut être exclu. Un roman intéressant mais qui n’a pas réussi à me surprendre ni à m’emmener dans son sillage.

    Remerciement aux Chemin Vert Editions pour cette lecture.

     

    Le tango de la valseuse – Emmanuelle Florquin – Chemin Vert Editions – 2014

  • 0 commentaire

    Les somnambules se réveillent tard – Elodie Geffray

    Cover Les somnambules se réveillent tard.jpgLorsque Nicolas voit le regard de Sandra se ternir, puis s'éteindre, il sait qu'il vient de commettre une bêtise, et il panique. Il appelle son ministre de père, qui a toujours une solution. Mais cette fois-ci, la bêtise est de taille. L'homme de confiance de la famille saura-t-il tirer Nicolas d'affaire ?

    Finaliste du concours « Nos lecteurs ont du talent 2013 » avec Les somnambules se réveillent tard, Elodie Geffray nous livre ici un premier roman très abouti.

    L’auteure n’a pas choisi la facilité et arrive à nous étonner avec cette histoire qui sort des sentiers battus. Le style ainsi que le découpage de l’histoire est intéressant, très structuré, il nous mène inexorablement au dénouement sans pour autant nous ennuyer.

    Dans un premier temps, j’ai été troublée par le grand nombre de personnages et le fait que plusieurs histoires se racontent en parallèle. Mais cette sensation s’est estompée dès le moment où ces différents récits se sont rejoints et que tout s’est éclairci.

    Les personnages sont bien construits et nous apparaissent dans toute leur complexité, sans raccourci. Je me suis prise d’affection pour Dominique/Raphaël, cet être perdu qui retrouve gout à la vie mais qui n’ose se battre et laisse à d’autres le soin de décider de ce que sera sa vie. Par contre, j’ai véritablement pris Nicolas pris en grippe, cet enfant de riche qui se croit intouchable.

    Un très bon roman policier qui m’a fait découvrir une jeune auteure ainsi qu’une maison d’édition de qualité, Chemin vert Editions,  que je remercie pour cette lecture.

     

    Logo Challenge Thrillers et polars.jpgLes somnambules se réveillent tard – Elodie Geffray – Chemin vert Editions – 2014