chasseur

  • 3 commentaires

    Le poids du papillon – Erri de Luca

    Le poids du papillon, Erri de Luca, Gallimard, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, chronique littéraire, chasse, chasseur, chamois, montagne, village, fusil, papillon, alpesQuelque part dans les Alpes italiennes, un chamois domine sa harde depuis des années. D’une taille et d’une puissance exceptionnelles, l’animal pressent pourtant que sa dernière saison en tant que roi est arrivée, sa suprématie est désormais menacée par les plus jeunes. En face de lui, un braconnier revenu vivre en haute montagne sait lui aussi que le temps joue contre lui. À soixante ans passés, sa dernière ambition de chasseur sera d’abattre le seul animal qui lui ait toujours échappé malgré son extrême agilité d’alpiniste, ce chamois à l’allure majestueuse.

    Erri de Luca nous convie à un duel silencieux entre l’homme et l’animal. Et si les descriptions sont nombreuses, leur caractère poétique nous permet de les apprécier, nous faisant vivre au plus près la rudesse de la vie dans les montagnes italiennes tant pour les animaux que pour les hommes. Ce roman nous fait partager le mode de vie de ces animaux majestueux et nous en apprend beaucoup sur leur comportement ou les règles qui régissent la harde.

    Peu à peu, à travers leurs pensées et souvenirs, les protagonistes se dévoilent et nous découvrons des êtres d'une grande sensibilité, heurtés par la vie et qui ont choisi de suivre leurs propres règles. La justesse de leur regard sur le monde et sur leur propre vie nous les rend proches tant leurs préoccupations sont universelles.

     

    Le poids du papillon – Erri de Luca – Editions Gallimard – 2011le poids du papillon,erri de luca,gallimard,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,chronique littéraire,chasse,chasseur,chamois,montagne,village,fusil,papillon,alpes

  • 1 commentaire

    Le fusil de chasse – Yasushi Inoue

    Cover le fusil de chasse.jpgAprès que le narrateur ait écrit un poème sur le thème de la chasse pour une revue spécialisée, il reçoit un courrier d’un chasseur qui s’est reconnu dans la description et lui propose de lire les trois lettres qu’il a reçues, provenant de trois femmes différentes.

    Ce très court roman nous raconte l’éternelle histoire du couple maudit, mêlant amour et passion mais aussi adultère, secrets et vengeance.

    Pour avoir déjà lu d’autres auteurs japonais, j’ai retrouvé ce style d’écriture typique fait de textes simples et clairs, une économie de mots qui abouti à un ensemble d’une grande poésie. J’ai particulièrement apprécié les références à la nature qui permettent à Yasushi Inoué d’exprimer les émotions ou le lien qu’il fait entre l’amour et les champs de fleurs.

    Et si j’ai apprécié le style épuré du récit, je n’ai par contre pas été touchée par ce roman qui m’a semblé froid et détaché.

    Le fusil de chasse – Yasushi Inoué – Editions Stock – 1990