camp

  • 1 commentaire

    Charlotte – David Foenkinos

    Cover Charlotte.jpgDans ce texte, David Foenkinos nous convie à un voyage personnel puisqu'il partage sa passion pour l'artiste-peintre allemande Charlotte Salomon, tuée dans un camp de concentration à l'âge de 26 ans.

    Entre le document et la fiction, ce texte retrace la vie de Charlotte Salomon, de ses origines à sa mort tragique. Sur le ton de la confidence, l'auteur évoque pour nous son obsession pour cette artiste, qui l'a fait voyager sur les lieux qu'elle a fréquentés, à la recherche du plus petit élément lui permettant de se rapprocher d'elle. C'est donc un aspect méconnu de l'auteur que nous découvrons ici même si le procédé évoque par moments Lennon, qui romançait également la vie du mythique chanteur des Beatles.

    Exilée en France et sentant la fin proche, Charlotte réalise dans l'urgence sa plus grande œuvre, Vie? Ou Théâtre?, retraçant son histoire personnelle. Ce sont ces dessins qui ont marqués David Foenkinos au point de le pousser à écrire sur l'artiste-peintre. Il revient d'ailleurs sur la difficulté d'écrire un tel livre et sur la façon d'aborder cette histoire.

    David Foenkinos est un auteur que j'apprécie. Et on retrouve, dans Charlotte, ce qui caractérise son écriture, fluide, claire, au mot toujours juste pour exprimer les émotions et les sentiments. Ce qui m'a dérangé, c'est que je ne m'attendais pas à une biographie. Si j'avais connu le sujet du livre avant d'entamer ma lecture et sans le tapage médiatique qui a entouré sa sortie, je ne l'aurais probablement jamais ouvert. C'est dire mon intérêt...

    Charlotte a reçu le Prix Renaudot ainsi que le Goncourt des lycéens et a fait couler beaucoup d'encre, entre ceux qui crient au chef d’œuvre et ceux qui le descendent en flèche

     

    Charlotte – David Foenkinos – Editions Gallimard – 2014charlotte,david foenkinos,gallimard,critique,carnet de lecture,livre,littérature,blog littéraire,charlotte salomon,guerre,nazi,camp,peinture,amour,enfant,allemagne,france,rentrée littéraire,berlin,renaudot,goncourt

    Du même auteur: