calmann-levy

  • 4 commentaires

    Brunetti entre les lignes – Donna Leon

    Brunetti entre les lignes, Donna Leon, Calmann-Lévy, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, Venise, Italie, Brunetti, série, télévision, France 3Le commissaire Guido Brunetti reçoit un appel fiévreux de la directrice d’une prestigieuse bibliothèque vénitienne. Plusieurs livres anciens et de grande valeur ont été endommagés, d’autres ont même disparu. Les employés soupçonnent un chercheur américain venu à plusieurs reprises consulter les livres mais, pour Brunetti, quelque chose ne colle pas. Quand l’un des suspects est retrouvé mort, l’affaire prend une tournure beaucoup plus sinistre.

    Alors qu’il s’agit du 23e épisode de la série Brunetti, ce roman est le premier que je lis de cette auteure américaine qui vit à Venise. Et j’ai découvert une autre façon de traiter le roman policier. Loin des polars américains ou français rapides et haletants, Donna Leon prend son temps. Ainsi, le Commissaire se déplace à pied pour aller interroger un témoin, discute de ses souvenirs d’enfance en chemin et admire l’architecture vénitienne. Au rythme méditerranéen, l’enquête avance doucement mais surement, Brunetti se faisant aider de l’Isperetto Vianello et de la Signora Elettra. L’aspect scientifique, que l’on retrouve actuellement dans nombre de séries et romans, est peu présent ici, l’auteure mettant plutôt l’accent sur les capacités de déduction du Commissaire. Donna Leon réussi d’ailleurs à nous étonner avec des informations inattendues ou des personnages dont on ignorait le véritable visage.

    Elle met également l’accent sur les liens familiaux, chers aux italiens, en intégrant l’épouse de Guido Brunetti à l’enquête. L’impression générale qui se dégage de ce roman est d’ailleurs plutôt familiale grâce à ces personnages attachants, que l’on a l’impression d’avoir toujours connus.

    J’ai aussi particulièrement apprécié le fait que Brunetti entre les lignes nous fait évoluer dans des décors majestueux. Entre les ruelles et places vénitiennes que nous parcourons au fil des déambulations du Commissaire et la prestigieuse Bibliothèque Merula, dont les étagères croulent sous les livres rares, le lecteur est immergé dans un environnement magnifique.

    Un roman agréable à lire, qui nous fait découvrir le monde secret du marché noir de livres antiques.

    Remerciement aux Editions Calmann-Lévy pour cette lecture.

    Brunetti entre les lignes – Donna Leon – Editions Calmann-Lévy – 2016

    Du même auteur:

  • 0 commentaire

    Intervention suicide – Michael Connelly

    Intervention suicide, Michaël Connelly, Calmann-Levy, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, Le poète, Volte-face, policier, thriller, suicide, enquête, Harry Bosch, nouvelleEnvie d’un petit livre rapidement lu ? Ce recueil de trois nouvelles mettant en scène le désormais célèbre Inspecteur Harry Bosch est idéal.

    J’ai particulièrement apprécié la première nouvelle, Intervention suicide, qui a su m’étonner par un scénario original et une chute à laquelle je ne m’attendais pas du tout.

    Mais il faut bien avouer que, si Michaël Connelly nous concocte chaque année des romans de haut vol, l’exercice de la nouvelle n’est pas celui qui lui convient le mieux. Mis à part la première nouvelle qui sort du lot, ce recueil ne présente rien qui n’ait déjà été écrit par ailleurs. Un recueil plutôt banal pour les lecteurs de romans policiers.

    Trois petites histoires à lire pour faire passer le temps plus vite mais qui ne reflètent pas le niveau habituel de cet auteur américain.

    Intervention suicide – Michaël Connelly – Editions Calmann-Levy – 2014

    intervention suicide,michaël connelly,calmann-levy,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,le poète,volte-face,policier,thriller,suicide,enquête,harry bosch,nouvelleDu même auteur:

     

  • 7 commentaires

    Et puis Paulette – Barbara Constantine

    Et puis Paulette, Barbara Constantine, Calmann-Lévy, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, Tom, senior, enfant, famille, cohabitation, roman, vieuxFerdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. Il propose à Marceline de loger chez lui le temps des travaux, mais ce qui devait être temporaire devient définitif surtout lorsqu’ils décident d’accueillir d’autres séniors en difficulté…

    Barbara Constantine aime décrire le quotidien des gens ordinaires. Dans ce dernier roman, elle s’attarde sur une communauté de séniors qui cohabitent tant bien que mal, avec des hauts et des bas mais toujours dans la bonne humeur.

    Les personnages sont attachants, surtout Ferdinand et ses petits-enfants qui apportent fraicheur et gaieté à l’ensemble. Et puis Paulette est une lecture agréable mais l’auteure n’a pas réussi à me toucher et à m’intéresser à la vie de ces petits vieux. J’ai trouvé cette cohabitation intergénérationnelle artificielle et j’ai vraiment eu des difficultés à y croire à l’heure où l’individualisme prend le pas sur le collectif. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes et tout cela semble trop beau pour être vrai.

    J’avais eu un véritable coup de cœur pour Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom et j’espérais que l’expérience se répéterait avec le dernier roman de l’auteure française. Malheureusement, ce ne fut pas le cas et j’ai été plus anesthésiée qu’enthousiasmée par l’avalanche de bons sentiments qui transpire de ce roman.

    Et puis Paulette – Barbara Constantine – Editions Calmann-Lévy – 2012

    Du même auteur :

  • 0 commentaire

    L’écorchée – Donato Carrisi

    L’écorchée, Donato Carrisi, Calmann-Levy, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, audiolib, Antoine Tomé, le chuchoteur, Mila Vasquez, le maître de la nuit, meurtre, assassinatSept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, Mila Vasquez travaille aux Limbes, le département des personnes disparues. Or, plusieurs personnes qui se sont volatilisées quelques années auparavant réapparaissent du jour au lendemain, semant des cadavres sur leur passage. Mila devra s’associer à un paria de la police pour résoudre cette nouvelle énigme et arrêter le Maître de la nuit.

    Dans ce deuxième roman, l’auteur italien met de nouveau la barre très haut. On retrouve l’agent Mila Vasquez confrontée à une multitude de morts qui semblent n’avoir aucun lien apparent.

    L’histoire démarre par le massacre d’une famille entière, quelque chose de plutôt banal dans les romans policiers, mais le récit va rapidement s’intensifier et se complexifier, avec des implications dans le passé des policiers chargés de l’enquête. Si les références au Chuchoteur sont nombreuses, les deux romans sont distincts et peuvent donc se lire indépendamment l’un de l’autre. Malgré quelques longueurs, le jeu du chat et de la souris auquel nous convie Donato Carrisi est diablement efficace et en tiendra plus d’un éveillé.

    S’agissant d’un livre audio, l’histoire est lue par Antoine Tomé, qui interprète notamment la voix française de John Travolta pour le cinéma. Et ça a été pour moi une vraie expérience de lecture! J’ai aimé la façon dont il rend le récit vivant, en interprétant les différents personnages et en prenant des intonations particulières pour chacun, nous faisant véritablement ressentir la tension qui entoure cette affaire. Le lecteur nous place en situation de stress, renforcée par la petite musique d’ambiance entre les chapitres. À vous glacer!

    Un deuxième très bon roman, à la tension palpable, qui confirme le talent de conteur de l’auteur italien.

    L’écorchée – Donato Carrisi – Editions Audiolib – 2014

     

    Du même auteur: