best-seller

  • 4 commentaires

    Sous les couvertures – Bertrand Guillot

    Cover Sous les couvertures.jpgUn samedi soir, dans une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau de fer baissé, les livres s’éveillent, s'ébrouent et discutent. De quoi  ? De l'actualité littéraire, de l'édition qui se porte mal mais aussi de ces nouveautés qui arrivent sans cesse, renvoyant les invendus au pilon. Les romans du fond de la librairie n’ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur!
    Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s’unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu’ils n’ont pratiquement aucune chance…

    Grande découverte de cette rentrée littéraire 2014, Bertrand Guillot n'en est pourtant pas à son coup d'essai puisqu'il est déjà l'auteur de trois romans. Avec Sous les couvertures, il nous fait passer une nuit au sein d'une librairie de quartier, nous rendant témoin de la vie quotidienne des livres. En grande lectrice, j'ai trouvé l'idée de départ intéressante et j'avais hâte de me plonger dans ce roman où des objets en apparence inanimés s'éveillent à la nuit tombée.

    Chaque livre a une personnalité propre et un nom, dépendant notamment de la place qu'occupe son auteur dans le paysage littéraire. Ces petits éléments, en personnifiant les romans, les rendent plus attachants pour le lecteur, qui les distingue aussi plus facilement les uns des autres.

    J'ai apprécié le fait que Sous les couvertures ne soit pas uniquement un roman fantaisiste puisqu'il incite aussi à la réflexion. Le libraire, comme les livres, s'interroge sur l'avenir des petites librairies qui doivent faire face à la concurrence de grandes enseignes culturelles, au commerce en ligne mais aussi aux nouvelles pratiques de lecture. Un roman qui m'a fait penser à la bande dessinée Animal lecteur, qui évoque également l’afflux croissant de nouveautés, faisant des libraires des logisticiens hors pair.

    Et cette réflexion n'est pas uniquement celle du vieux libraire car l'auteur nous livre aussi la vision de différents acteurs de la chaîne du livre  : le livre lui-même, une critique littéraire et les auteurs qui doivent défendre leur production lors de grandes foires.

    Seul petit bémol à mes yeux  : j'ai trouvé que les chapitres mettant en scène la révolution des livres et ses différentes étapes étaient un peu longs.

    Dans l'ensemble, un récit agréable à lire, qui plaira à tous les amoureux des livres et des petites librairies, mais qui pose aussi de vraies questions.

    Logo Match Rentree Litteraire 2014.pngLecture réalisée dans le cadre des Matchs de la rentrée littéraire, organisés par Priceminister.

     

    Sous les couvertures – Bertrand Guillot – Editions Rue Fromentin – 2014