audiolib

  • 0 commentaire

    Danser au bord de l'abîme - Grégoire Delacourt

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,danser au bord de l'abime,grégoire delacourt,audiolibEmma, quarante ans, mariée, trois enfants, heureuse, croise le regard d’un homme dans une brasserie. Aussitôt, elle sait.

    J'avais adoré Les quatre saisons de l'été et c'est donc avec enthousiasme que j'ai souhaité écouter Danser au bord de l'abîme. Malheureusement, ce dernier roman n'a pas été à la hauteur de mes espérances.

    J'ai éprouvé beaucoup de difficultés à entrer dans ce roman tant il est descriptif. Emma expose son quotidien, ses sentiments et son désir soudain pour cet inconnu, qu'elle analyse dans un monologue qui m'a semblé sans fin. Le rythme est particulièrement lent, notamment en raison d'une quasi absence de dialogues.

    Emma parle à la première personne, ce qui est censé rapprocher le lecteur du personnage, mais je n'ai absolument pas pu m'identifier à elle malgré tous les détails intimes qu'elle partage avec nous. Emmanuelle est plutôt antipathique, elle qui s'apitoie sans cesse sur son sort, qui quitte un mari malade et ses trois enfants sur un coup de tête et sans un regard en arrière. 

    Danser au bord de l'abîme comporte de nombreuses références à la littérature, à l'opéra, à la musique classique ou encore au monde du vin, qui m'étaient totalement inconnues, ce qui a aussi introduit une distance vis-à-vis d'Emma. 

    Et si la fin de la première partie a réussi à m'étonner, le soufflé est malheureusement bien vite retombé.

     

    "La vie, c'est danser au bord de l’abîme, ce n'est pas tricoter à longueur de journée"

     

    Remerciement à Audiolib pour cette lecture.

    Danser au bord de l'abîme - Grégoire Delacourt - Audiolib - 2017

    Du même auteur:

  • 0 commentaire

    Frappe-toi le cœur - Amélie Nothomb

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,frappe-toi le coeur,amélie nothomb,audiolib,albin michel,rentrée littéraire 2017Fidèle au rendez-vous littéraire qu'elle fixe à ses lecteurs à cette période de l'année, Amélie Nothomb aborde, dans son dernier roman, une thématique qui dérange. Celle de la jalousie maladive d'une mère envers sa fille Diane.

    J'ai été très étonnée par ce roman, qui explore les personnalités narcissiques et jalouses et se penche en particulier sur les sentiments d'amour-haine qui peuvent exister entre une mère et sa fille. 

    On y retrouve sans conteste la patte de l'auteure belge, qui introduit également une sorte de suspense qui nous tient en haleine, impatients de connaitre l'avenir de Diane.

    Dans une grande partie du roman, c'est Diane qui occupe le rôle de narratrice. De son enfance à l'âge adulte, elle nous fait part de son ressenti et de son analyse du comportement de sa mère. Et, plus d'une fois, j'ai été dérangée par les propos qu'Amélie Nothomb place dans la bouche de l'enfant. Elle lui prête des capacités d'abstraction, de réflexion et de mise à distance qui sont impressionnantes pour une petite fille de cet âge, ce qui manque de réalisme à mon goût.

    Une histoire sadique, dans la lignée de certains romans précédents d'Amélie Nothomb, pour un roman particulièrement bon.

      

    "Frappe-toi le cœur, c'est là qu'est le génie"

    Alfred de Musset

     

    Remerciement à Audiolib pour cette belle découverte.

    Frappe-toi le cœur - Amélie Nothomb - Audiolib - 2017

    Du même auteur:

     

     

  • 4 commentaires

    Et tu trouveras le trésor qui dort en toi - Laurent Gounelle

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,et tu trouveras le trésor qui dort en toi,laurent gounelle,spiritualité,audiolib,ingrid donnadieuJérémie est prêtre et voudrait éveiller ses paroissiens, les aider à s'élever par la spiritualité. Or le nombre de fidèles qui fréquentent l'église diminue inexorablement, entamant sa motivation. Son amie d'enfance, Alice, spécialiste en communication, se met donc en tête de l'aider... à sa façon.

    Assez rapidement, l'auteur s'éloigne de Jérémie pour se centrer sur Alice. Totalement athée, elle va pourtant se plonger dans la lecture de la Bible pour essayer de comprendre son ami et ses motivations. Son regard extérieur va lui permettre de mettre le doigt sur les contradiction de la religion catholique et sur ses similitudes avec d'autres formes de spiritualités comme le taoïsme.

    Je savais que Laurent Gounelle aimait introduire des éléments de développement personnel dans ses romans mais je dois bien dire que je m'attendais à quelque chose de plus subtil. 

    Dans le cas de Et tu trouveras le trésor qui dort en toi, on s'éloigne très fort de l'histoire initiale pour de longues tirades sur les spiritualités orientales, sur ce qui fait l'identité d'une personne et sur le fait que l'ego limite l'être humain dans sa quête du bonheur. Par moments, j'ai décroché, cherchant le lien avec les problèmes de Jérémie.

    C'est un récit qui provoque la réflexion et incite à s'interroger sur sa propre identité, intéressant d'un point de vue intellectuel mais ce n'est pas vraiment ce que j'attendais d'un roman.

    Je pense que si j'avais lu ce récit en format papier, je ne l'aurais pas achevé. Ce qui m'a surtout tenu jusqu'au bout, c'est la formidable lecture qu'en fait Ingrid Donnadieu. Elle a réussi à rendre ce récit totalement vivant, en changeant de voix selon les personnages mais aussi grâce à sa lecture agréable et claire, qui donne juste envie de l'écouter sans fin.

    Remerciement à Audiolib pour cette écoute.

    Et tu trouveras le trésor qui dort en toi - Laurent Gounelle - Audiolib - 2017

     

  • 0 commentaire

    Intimidation - Harlan Coben

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Harlan Coben, Intimidation, Belfond, Audiolib, couple, secret, disparition, Olivier PrémelLors d'une soirée, un inconnu aborde Adam et lui révèle que sa femme Corinne a commis un terrible mensonge. Mais quand ce dernier la confronte, elle s'enfuit en laissant un étrange message... Cybercriminels, arnaqueurs, tueurs à gages... Qu'a fait Corinne, cette mère de famille sans histoires, pour se retrouver au cœur d'une étrange machination? Adam fera tout pour le découvrir, et pour retrouver celle qu'il croyait si bien connaître.

    Fan de la première heure de l'auteur américain, Ne le dis à personne fait partie de mes romans policiers préférés. Depuis, je ne rate (pratiquement) aucune nouvelle publication. Pourtant, depuis quelques temps, mon intérêt pour les écrits d'Harlan Coben s'émousse. 

     

    Alors que je me faisais une joie de découvrir Intimidation, c'est la déception qui m'habite au moment d'écrire cette chronique.

    Ce roman reste dans la lignée de ce que l'auteur a déjà écrit et réserve peu de surprises.

    Comme souvent dans les romans d'Harlan Coben, il est question d'une disparition, celle d'une mère de famille qui s'évanouit dans la nature en laissant son mari et ses enfants sans nouvelles. Malheureusement, la psychologie des personnages est très pauvre, ce qui m'a empêché de ressentir les émotions d'Adam ou de ses fils, pourtant confrontés à une situation particulièrement angoissante.

    La multiplication des personnages secondaires rend l'histoire un peu brouillonne d'autant que l'on peut s'interroger sur leur pertinence.

    Pourtant Intimidation est une histoire qui comporte beaucoup de rebondissements mais l'écriture, trop léchée et convenue, m'a fait passer à côté du suspense. Heureusement, la lecture qu'en fait Olivier Prémel nous maintien en éveil grâce à une interprétation très juste et des changements de voix intéressants.

    En relisant quelques chroniques d'autres romans d'Harlan Coben, je me rends compte que ses dernières publications sont très semblables, traitant de thèmes récurrents (l'utilisation des réseaux sociaux ou d'internet, le sport, la confiance dans le couple...), qui apparaissent encore ici dans leur intégralité. De plus, j'ai personnellement été interpellée et dérangée par le grand nombre de marques et d'enseignes citées, dont l'utilité n'est pas flagrante. Harlan Coben se lancerait-il dans le placement de produits?

    En bref, Intimidation n'est pas le plus grand cru de l'auteur américain, que l'on a connu en meilleure forme. Il manque un peu d'originalité mais est sauvé par un lecteur talentueux.

     

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Harlan Coben, Intimidation, Belfond, Audiolib, couple, secret, disparition, Olivier PrémelRemerciement à Audiolib pour cette lecture.

    Intimidation - Harlan Coben - Audiolib - 2016

     

     

     

     

    Du même auteur: 

  • 0 commentaire

    Un peu plus loin sur la droite – Fred Vargas

    Un peu plus loin sur la droite, Fred Vargas, Audiolib, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, livre audio, Philippe Allard, enquête, meurtre, Finistère, ParisEx-flic, Louis Kehlweiler découvre par hasard un petit os humain dans un excrément de chien.
    Il note les habitudes de chaque promeneur de chien du secteur tandis que Vandoosler, son jeune archiviste, épluche les journaux pour déceler la moindre mort suspecte. Leurs recoupements finissent par les conduire à Port-Nicolas, village de la côte du Finistère, où la vieille Marie a chuté d'une falaise deux semaines auparavant. La gendarmerie avait conclu à l'accident mais Kehlweiler refuse de lâcher le morceau. Pour imposer son point de vue, il doit se confronter aux élus et aux notables, ainsi qu'aux rumeurs et aux rancœurs de la bourgade.

    Un peu plus loin sur la droite est le premier roman de Fred Vargas que je lis et je ne peux pas dire que c'est un coup de cœur.

    L'auteure nous met face à une histoire compliquée de phalange de pied arrachée à sa propriétaire dans le Finistère et retrouvée à Paris. J'ai trouvé que le roman était un peu long et plutôt descriptif. Les atermoiements sont nombreux et l'enquête n'avance pas très vite, ce qui m’a ennuyé par moments.

    Je n’ai pas trop accroché au personnage principal, Louis Kehlweiler. Obsessionnel et retors, il se promène avec un animal de compagnie pour le moins original puisque Rufo est un crapaud. Je me suis beaucoup plus attachée au personnage de Marthe, une prostituée à la retraite qui aide Louis dans ses enquêtes. La voix que lui attribue Philippe Allard y est pour beaucoup mais ses remarques, ses expressions et ses manières un peu décalées en font un personnage haut en couleurs et que l’on n’oublie pas.

    Un roman qui me laisse sur une impression mitigée mais que Philippe Allard, le lecteur de ce livre audio, réussi à rattraper par son interprétation des différents personnages.

    Remerciement à Audiolib pour cette lecture.

    Un peu plus loin sur la droite – Fred Vargas – Audiolib – 2016

    Un peu plus loin sur la droite, Fred Vargas, Audiolib, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, livre audio, Philippe Allard, enquête, meurtre, Finistère, Paris