anna gavalda

  • 0 commentaire

    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda

    cover - jevoudraisquequelquunmattendequelque-part.jpgEn douze nouvelles, Anna Gavalda nous dresse le portrait de gens ordinaires. Leur vie est emplie d’émotions diverses qui les poussent à avancer, qui les submergent ou les plongent dans le désespoir.

    Ces personnages ne sont pas des héros, ce pourrait être vous ou moi, à différentes périodes de notre vie. La romancière aborde le thème de l’amour selon différents points de vue : l’amour d’une mère qui perd son enfant, l’amour entre frères et sœurs, l’amour de jeunesse que l’on n’a pas tout à fait oublié, le couple pour qui l’amour s’est éteint, l’amour-désir, le manque d’amour… En quelques mots, elle arrive à nous faire entrer dans le quotidien de ces personnages tendres et meurtris par la vie et à nous émouvoir de leurs « aventures », le tout dans un langage ordinaire, parfois cru, loin des standards de la littérature française.

    « Quand j’arrive à la gare de l’Est, j’espère toujours secrètement qu’il y aura quelqu’un pour m’attendre. C’est con. J’ai beau savoir que ma mère est encore au boulot à cette heure-là et que Marc n’est pas du genre à traverser la banlieue pour porter mon sac, j’ai toujours cet espoir débile. Là encore, ça n’a pas loupé, avant de descendre les escalators pour prendre le métro, j’ai jeté un dernier regard circulaire au cas où y’aurait quelqu’un… Et à chaque fois dans les escalators, mon sac me parait encore plus lourd. Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part… » (Extrait de « Permission »)

    La première nouvelle de ce recueil est disponible à la lecture ici!

    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part - Anna Gavalda - Le Dilletante - 1999