ami

  • 0 commentaire

    Excursion – Steinar Bragi

    Excursion, Steinar Bragi, Métailié, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture,  #romansété, Islande, ami, vacances, visite, maison, thrillerQuoi de plus efficace pour échapper au stress de la vie citadine qu’une virée en 4x4 sur les hauts plateaux désertiques de l’est de l’Islande avec un coffre rempli d’alcool et d’herbe ? Les deux couples qui s’y risquent ne sont pas au bout de leurs surprises. Perdus dans le brouillard et la neige, ils entrent en collision avec une maison qui abrite d’étranges habitants. Commence alors une folle équipée pour tenter d’échapper à ce lieu terrifiant.

    Tout au long de ma lecture, je n’ai pu me défaire d’un profond sentiment de malaise, que Steinar Bragi entretient habilement en faisant évoluer ses personnages dans un environnement de plus en plus hostile. Confrontés au froid polaire et à un brouillard persistant qui réduit la visibilité à néant, ils se retrouvent isolés du monde, confrontés à des phénomènes étranges et à une nature menaçante avec, pour seul repère, une maison dressée au milieu de nulle part et un couple de personnes âgées pas franchement avenant. D’autant que toutes leurs tentatives pour retrouver la civilisation se soldent par un échec.

    Imperceptiblement, le comportement des aventuriers change. L’excursion bon enfant d’une bande de copains dégénère, laissant apparaitre les animosités et mettant au jour rancœurs et jalousies, ce qui ajoute à l’ambiance malsaine du roman. Les personnages sont bien dessinés même si je n’ai pu m’identifier à aucun d’entre eux, mais je trouve dommage que l’auteur ait choisi de les présenter de façon aussi descriptive, rendant ces parties longues et rébarbatives.

    Tous ces éléments placent le lecteur en position d’attente, espérant qu’un événement majeur ait lieu et introduise un peu d’action dans cette histoire. Malheureusement, le roman reste plat et il faut attendre les trente dernières pages pour que des événements majeurs se produisent réellement, donnant un coup d’accélérateur inespéré au récit. L’absence d’action et d’énergie est, à mon sens, le grand point noir d’Excursion. On est sans cesse dans le registre des sensations et des impressions étranges sans qu’il ne se passe quoi que ce soit de concret. Ajouté au fait que l’on se perd par moments dans des considérations qui ne font pas avancer l'histoire ou de longues descriptions soporifiques et vous comprendrez que le peu de suspense présent se dissipe.

    Ce roman me laisse avec un vrai sentiment de malaise et beaucoup de questions, d’autant plus que je n’ai pas compris où voulait en venir l’auteur, la fin restant incompréhensible pour moi.

    En refermant ce livre, je n’ai qu’une envie, me plonger rapidement dans une lecture légère et plaisante pour oublier cette étrange expérience de lecture !

    Excursion, Steinar Bragi, Métailié, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture,  #romansété, Islande, ami, vacances, visite, maison, thrillerExcursion – Steinar Bragi – Editions Métailié – 2013

     

  • 7 commentaires

    Les aventures de Lola - Carl Norac

    carl-norac-shoot-pub-bruxelles71287.jpg?itok=GWvSMTsMJe profite de la soirée spéciale consacrée à Carl Norac pour découvrir ses écrits et, notamment, les livres d’enfants mettant en scène la petite Lola (L'école des Loisirs). 

    Cet écrivain belge, né à Mons en 1960 et fils de Pierre Coran, nous livre des histoires tout en douceur et en tendresse, rehaussées par les magnifiques illustrations et aquarelles de Claude K. Dubois.

    Dès les premières pages, on ne peut que s’attacher à la petite Lola qui adore les câlins et les bisous. Un jour où ses parents sont obligés de la laisser seule à la maison, elle va d’ailleurs rassembler tous les objets doux pour seLola, Carl Norac, L’école des loisirs, Claude K. Dubois, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, dessin, enfants, hamster, bisou, câlin, copain, ami, cadeau, princesse, mot, doux, ile, reine, scénario, Mons 2015, belge, écrivain, Mons, Belgique créer une énorme Ile aux câlins et se sentir moins seule.

    Très attachée à ses parents, elle leur réserve ses mots doux, qu’elle a précieusement conservés toute la journée. Toujours prête à faire plaisir aux autres, elle partage ses cadeaux avec des personnes tristes de son entourage pour les consoler, comme dans Lola, Reine des princesses.

    Lola, Carl Norac, L’école des loisirs, Claude K. Dubois, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, dessin, enfants, hamster, bisou, câlin, copain, ami, cadeau, princesse, mot, doux, ile, reine, scénario, Mons 2015, belge, écrivain, Mons, BelgiqueDans Mon meilleur ami du monde, elle fait l’expérience de la séparation lorsqu’elle apprend que son meilleur ami va déménager et changer d’école. C’est donc aussi une belle façon de parler aux enfants de l’amitié et de la distance qui sépare parfois les personnes.

     

    De très beaux albums pour enfants, dans un format pratique à manipuler, que les parents prendront aussi plaisir à lire.

     

    lola,carl norac,l’école des loisirs,claude k. dubois,critique,carnet de lecture,livre,littérature,blog littéraire,dessin,enfants,hamster,bisou,câlin,copain,ami,cadeau,princesse,mot,doux,ile,reine,scénario,mons 2015,belge,écrivain,mons,belgiqueLola, Carl Norac, L’école des loisirs, Claude K. Dubois, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, dessin, enfants, hamster, bisou, câlin, copain, ami, cadeau, princesse, mot, doux, ile, reine, scénario, Mons 2015, belge, écrivain, Mons, Belgique

     

  • 0 commentaire

    Le plus bel endroit du monde est ici – Francesc Miralles & Care Santos

    Cover Le plus bel endroit du monde est ici.jpgIris est une jeune trentenaire célibataire qui souffre du récent décès de ses parents dans un accident de la route. Alors qu’elle pense mettre fin à ses jours, elle découvre un petit café à l’enseigne engageante Le plus bel endroit du monde est ici. Elle va y faire d’étranges rencontres et voir sa vie changer radicalement grâce à ce lieu magique.

    Dans un style simple et accessible, les auteurs usent de multiples métaphores pour faire réfléchir sur les actes que l’on a posés, les regrets que l’on peut avoir mais aussi sur l’espoir et la nécessité de se projeter dans le futur. Comme une fable ou un conte, ce roman rappelle qu’il est important de pardonner et d’oublier les erreurs passées pour se tourner avec l’avenir.

    Un roman léger que j’ai trouvé trop lisse. Ça dégouline de bons sentiments, les évènements s’enchainent sans surprise et j’ai vraiment été déçue par cette histoire que je n’imaginais pas comme telle.

    Le plus bel endroit du monde est ici ou quand je me suis laissée avoir par une jolie couverture et un titre accrocheur.

     

    Le plus bel endroit du monde est ici, Francesc Miralles, Care Santos, Editions Fleuve Noir, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, café, magie, mort, bonheur, chien, amour, amitié, appartement, parents, famille, amiLe plus bel endroit du monde est ici – Francesc Miralles & Care Santos – Editions Fleuve Noir – 2010

  • 0 commentaire

    Petit essai assassin sur la vie conjugale – Kyra Dupont Troubetzkoy

    Cover Petit essai assassin sur la vie conjugale.jpgMarie, 35 ans, mariée à Paul pour le meilleur et pour le pire, s’apprête à accoucher de son premier enfant. Et c’est avec un sens aigu de la dérision qu’elle nous livre ses pensées sur le couple, la maternité et la famille.

    Sans complaisance, la narratrice décortique la vie de couple de la rencontre au mariage en passant par les enfants, sans oublier les réflexions de la belle-famille et les diktats d’une société qui impose une uniformisation qui fait bondir notre trentenaire.

    Avec humour et un ton direct appréciable, elle met en évidence les (nombreux) travers de la gent masculine tout en dénonçant les manies féminines et autres contradictions qui sont notre quotidien.

    Un livre écrit par une femme pour les femmes mais qui, a l’instar de la série Mars et Vénus, permettrait peut-être aux hommes de mieux comprendre le mode de pensée de leurs compagnes. Une lecture rapide et légère, idéale pour l’été, qui ne manque pas de piquant et dans laquelle pas mal de femmes se reconnaîtront.

     

    Logo Challenge été 2014.jpgPetit essai assassin sur la vie conjugale – Kyra Dupont Troubetzkoy – Editions Luce Wilquin – 2011