akli tadjer

  • 0 commentaire

    La Reine du tango – Akli Tadjer

    La reine du tango, Akli Tadjer, JC Lattès, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, tango, danse, Argentine, Buenos Aires, famille, mère, tangero, tangueraSuzanne a grandi seule avec sa mère, La Reine du tango, une danseuse magnifique qui a connu tous les succès, toutes les gloires. Disparue trop jeune, elle a laissé à sa fille sa passion de la danse, des souvenirs éblouissants et une peur immense de l’abandon. De cette enfance, Suzanne n’a gardé que le tango qu’elle enseigne sans oser le danser, et un vieil ami de sa mère, qui s’éteint à l’hôpital. Pour vivre pleinement et enfin danser comme la Reine du tango, Suzanne doit retrouver les clés de cette enfance, comprendre qui était sa mère et apaiser ses peurs.

    Ce roman s’articule autour de deux thématiques. La première concerne évidemment le tango, que l’auteur approche de façon originale et actuelle, nous faisant découvrir les codes et particularités de cette danse en la mettant en scène dans le Paris d’aujourd’hui. Le second fil rouge a trait à la question des origines. Toute la vie de Suzanne s’articule autour du secret qui entoure la mort de sa mère ainsi que sur l'identité de son père. De son enfance, elle garde la peur d'être rejetée et de perdre les personnes auxquelles elle tient, ce qui ne l’incite pas à s’investir dans des relations durables. Akli Tadjer nous présente la jeune femme dans toute sa complexité. Forte et fragile à la fois, déterminée et tellement perdue par moments, oscillant sans cesse entre la volonté de trouver le tangero qui partagera sa vie et la peur de s’attacher.

    Evidemment, puisque j'aime beaucoup la danse et le tango en particulier, je suis la lectrice toute désignée pour ce type de roman. Néanmoins, je pense que La Reine du tango pourrait plaire à un grand nombre de lecteur tant l’auteur nous emporte dans l’univers du tango par des mots bien choisis. L’écriture d’Akli Tadjer suit le rythme des pas de danse, à la fois sensuels, vibrants et cadencés. Il réussit à transmettre l'essence de la danse et à faire ressentir le tango-passion. Ne manquait que la musique pour parfaire cette découverte, manquement que j'ai contourné en écoutant Astor Piazzolla pendant ma lecture.

    Remerciement aux Editions JC Lattès pour cette lecture.

    La reine du tango – Akli Tadjer – Editions JC Lattès – 2016

    La reine du tango, Akli Tadjer, JC Lattès, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, tango, danse, Argentine, Buenos Aires, famille, mère, tangero, tanguera