afrique

  • 0 commentaire

    Lontano – Jean-Christophe Grangé

    Lontano, Jean-Christophe Grangé, Editions Albin Michel, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, avis lecture, coltan, Afrique, congo requiem, meurtre, enquête, tueur en sérieErwan Morvan est envoyé à Brest pour enquêter sur un bizutage militaire qui a mal tourné. Ce sera le début d’une longue liste de meurtres, en lien avec l'affaire de L'Homme-Clou, pourtant résolue par Morvan Père 40 ans plus tôt au Katanga. Alors que le clan Morvan est attaqué de toutes parts et que le passé familial ressurgit, se serrer les coudes est la seule solution pour s’en sortir vivant.

    Dès les premières pages, le lecteur retrouve tout le talent de Jean-Christophe Grangé. Ce roman de plus de 700 pages m’a happée et complètement clouée sur place, incapable de fermer le livre. C’est rapide, efficace et bourré d’action, l’auteur ne nous laisse pas le temps de souffler qu’il nous emporte déjà vers d’autres surprises et rebondissements, jusqu’à la toute fin du roman.

    Lontano est un roman qui peut paraitre compliqué par moments, au regard du grand nombre de personnages, de la multiplication des sigles utilisés dans la police française et des éléments à prendre en compte. Malgré cela, j’ai trouvé cette lecture agréable et structurée, en grande partie grâce à la capacité de l’auteur à aller droit à l’essentiel, sans nous perdre dans des détails inutiles.

    Très rapidement, on est pris dans cette enquête aux ramifications multiples et inattendues sur fond de mines de coltan et de rituels africains et qui nous emmène toujours plus loin dans l'horreur. On reconnait bien là la patte Grangé qui aime explorer les tréfonds les plus noirs de l'être humain, poussant ses personnages dans leurs derniers retranchements.

    Les personnages sont complexes et tourmentés, oscillant en permanence entre justice et corruption. Des policiers qui ne sont pas toujours du bon côté de la barrière, jouant sans complexe les défenseurs de la Patrie au moyen de manigances, deals d'informations secrètes, jeux de pouvoir et autres combines.

    En terminant Lontano, une seule question est restée en suspens : pourquoi ai-je attendu si longtemps pour lire Jean-Christophe Grangé ? Ses enquêtes sont toujours complexes et précises, mettant en scène des tueurs complètement dérangés, et nous projettent dans un monde que l'on soupçonne à peine.

    Pour notre plus grand plaisir, l’auteur donne une suite aux aventures de la famille Morvan dans un second tome qui vient de sortir et qui s’intitule Congo requiem.

    Lontano – Jean-Christophe Grangé – Editions Albin Michel – 2015

    Du même auteur :

    Lontano, Jean-Christophe Grangé, Editions Albin Michel, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, polar, policier, avis lecture, coltan, Afrique, congo requiem, meurtre, enquête, tueur en série

     

     

  • 0 commentaire

    L’invité – André Joseph Néras

    Cover L'Invité.jpgNé d’un père français, administrateur de la France d’Outre-Mer, et d’une mère africaine issue de la noblesse, Louis-Michel Séran est métis. À une époque où le mariage d’un blanc et d’une « négresse » est mal vu, l’intégration de l’enfant est parfois difficile, n’étant considéré ni comme un blanc ni comme un noir. L’Invité narre le parcours de Louis-Michel entre l’Afrique et la France, lui qui s’est donné pour mission d’être l’ambassadeur de sa différence, espérant ainsi faire comprendre et accepter cette différence qui est source de richesse.

    Dès les premières pages, une question s’est imposée à moi : est-ce un roman ou une biographie ? La couverture annonce un roman tiré de faits réels alors que le préambule présente clairement une biographie, dont l’authenticité est telle que certains noms ont été modifiés. Biffer la mention inutile…

    L’autre question qui découle de cette découverte est celle de l’objectif poursuivi par ce récit. Des pages et des pages nous racontent les allers-retours de Louis-Michel entre les continents africain et européen. Et s’il est indéniable que l’auteur manie bien la langue française, on se demande sans cesse où il veut en venir. Selon moi, raconter la vie d’un personnage, qu’il soit réel ou fictif, n’est intéressant que si cette personne a une vie trépidante ou si l’approche de l’auteur est originale (humoristique, philosophique…).

    Or, ce n’est pas le cas ici. Le récit est lent et très descriptif, marqué par une succession de non-évènements. Bien sûr, on s’attache rapidement à ce petit garçon farceur, curieux et émerveillé face au monde qu’il découvre mais je n’ai réussi ni à m’y identifier ni à tirer des enseignements de son vécu.

    La religion occupe une place très importante dans la vie de Louis-Michel. Catholique convaincu, c’est sa foi en Dieu et son amour pour la Sainte Vierge qui l’aide à surmonter les humiliations liées à son métissage. Athée convaincue, j’avoue que cet aspect du récit m’a dérangé.

    Un récit qui aurait pu me toucher mais qui n’y est pas arrivé et qui m’a perdu en route. Je remercie néanmoins Mon petit éditeur pour cette découverte. Découvrez-en un extrait ici!

    L’Invité – Tome 1 : L’ambassadeur de sa différence – André Joseph Néras – Mon petit éditeur – 2012