érotique

  • 5 commentaires

    Couleurs – Coline Mauret

    Cover Couleurs.jpgDans un style incisif et rythmé, Coline Mauret met en scène des personnages qui se croisent, se dévoilent, se caressent et s’envoient en l’air. Rien de pervers ni de déviant mais une palette haute en couleurs de désirs et de plaisirs partagés.

    Loin des clichés érotiques et thèmes habituellement abordés dans ce genre de textes, l’auteure sort des sentiers battus avec efficacité et offre un autre regard sur la sexualité. Les personnages sont, pêlemêle, une dame âgée un peu polissonne, une jeune veuve surprise par des fantasmes le jour de l’enterrement de son mari, un mourant que l’on tente de ramener à la vie de façon originale, un couple qui aime les bonbons, un entremetteur un peu particulier, etc.

    Coline Mauret ne cesse de nous étonner dans ce recueil de neuf nouvelles érotiques, qui portent chacune le nom d’une couleur, teintant ainsi la courte histoire d’une aura particulière. L’écriture est rythmée et sensuelle même si les gestes et les mots peuvent par moments paraitre crus, dans ces histoires sans pudibonderie mais qui ne manquent pas d’humour.

    Seul petit bémol, les nouvelles sont vraiment courtes, ce qui nous laisse à peine le temps de nous immerger dans le contexte que l’on passe déjà à une autre histoire. Quelques préliminaires auraient été appréciés…

    Un recueil qui se lit très vite, pour une soirée solitaire (ou pas) et une nuit haute en couleurs ! Découvrez le premier chapitre.

    Logo mois belge.jpgRemerciement à Onlit Books pour cette lecture.

     

    Couleurs – Coline Mauret – Onlit Books Editions – 2013

  • 2 commentaires

    J’ai treize envies – Anna Galore

    Attention ! Public averti !

    Cover J'ai treize envies.jpgAnna Galore a déjà publié plusieurs romans mais c’est par ce recueil de nouvelles érotiques que je la découvre. A travers treize histoires courtes, elle met en scène des relations hétéro et homosexuelles, de la rencontre à l’acte proprement dit. Les ébats se déroulent entre partenaires d’un même couple mais aussi à plusieurs, le consentement étant évidemment toujours d’application.

    Même si je n’ai pas une grande expérience de la littérature érotique, j’ai l’impression que l’auteure reste dans le traditionnel, en mettant ses personnages dans des situations déjà connues : voyeurisme, échange entre meilleurs amis, tromperie de vacances, rêve érotique ou jeux sexuels. Elle joue aussi sur les symboles habituels de l’interdit (le couvent, l’église, l’autorité…). Rien de très original donc.

    Malgré cela, je dois dire que j’ai été agréablement surprise. Voilà un livre qui va droit au but avec efficacité, sans détours inutiles et qui éveille les sens. Au-delà du thème, il faut bien l’avouer, un peu sulfureux, Anna Galore arrive, quelle que soit la situation, à nous mettre dans la peau du personnage principal, qu’il soit homme ou femme.

    Petite curiosité de ce recueil, la dernière nouvelle fait constamment référence aux histoires précédentes en utilisant un mot, une expression ou un lieu qui a été cité auparavant. Intéressant et original.

    J’ai treize envies se déguste comme une sucrerie que l’on veut faire durer. Lire une nouvelle par jour pour prolonger le plaisir et émoustiller ses sens me parait être une bonne thérapie contre la morosité. À lire seule-e ou en couple ;-)

    J’ai treize envies, Anna Galore, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, extrait, premier chapitre, nouvelles, érotique, sexe, sexualité, relations sexuelles, hétéro, homo, extrait, premier chapitre, livre numérique, ebookDécouvrez la première nouvelle de ce recueil !

     

     

    J’ai treize envies – Anna Galore – Editions du Puits de Roulle – 2010 

  • 0 commentaire

    Chambre 121 : L'intégrale – Igor & Boccère

    Cover Chambre 121.jpgAlors que l’auteur travaillait comme veilleur de nuit dans un hôtel, il a imaginé une chambre au room service un peu particulier : la chambre 121. Cette bande dessinée suit un réceptionniste qui se dévoue corps et âme pour ses clientes, toujours prêt à satisfaire leurs désirs sexuels.

    Là où je pensais trouver une bande dessinée érotique, je me retrouve face à de la pornographie ! Les sous-entendus et scènes suggérées que j’imaginais découvrir sont en réalité des gros plans sur des organes sexuels en pleine action ! Un manque total de subtilité, associé à un fond à peu près inexistant…

    On remarque que les auteurs tentent de varier les situations en montrant une palette de fantasmes diversifiés (à l’hôtel, dans les bois, sur une plage…) mais, même avec la plus grande imagination du monde, après 4-5 épisodes, on a fait le tour du sujet et on tombe dans l’ennui et la répétition. On y retrouve tous les classiques : les religieuses, la femme délaissée par son mari, les femmes enceintes, les voyeurs, les jeux de rôles… Presque toutes les combinaisons sont envisagées (à deux ou à plusieurs), mais l’auteur répugne visiblement à mettre son personnage principal dans des situations homosexuelles entre hommes. Ce qui tend à penser que cette bande dessinée est destinée à un public plutôt masculin et hétérosexuel… à moins qu’il ne s’agisse d’une identification prononcée de l’auteur à son personnage principal…

    Cette intégrale, qui comprend 43 épisodes, a au moins le mérite de proposer une sexualité totalement consentie et libre, sans aucune scène de violence.

    Bref, un livre à réserver à un public adulte et à ranger sur les étagères les plus hautes de la bibliothèque pour qu’aucun enfant ne tombe malencontreusement dessus !

    Lecture réalisée en partenariat avec Babelio et les Editions Dynamite.

    Chambre 121 – Igor & Boccère – Dynamite – 2012