Poésie

  • 0 commentaire

    La face cachée – Christian Pascal Ilunga

    Cover La face cachée.jpgEn cette Journée Internationale de l’écrivain africain, mettons en lumière un auteur qui nous dévoile sa face cachée dans un recueil de poèmes.

    D’aout 2010 à juillet 2012, il a écrit toute une série de textes courts, très denses. Le style est contemporain et le contenu nous renvoie directement au vécu de l’auteur.

    Si ses poèmes rendent hommage à la Belgique qui l’a accueilli après son départ de Kinshasa (Entre Bx et Kin…, Liège pleure), ils parlent aussi beaucoup du sentiment amoureux. J’ai aimé cette façon si originale de parler d’amour, de déclarer sa flamme sous la forme d’une équation mathématique (Si et seulement si) ou en référence à la physique (Amour scientifique).

    Dans ce recueil, il est aussi question de famille : de la petite sœur adorée aux parents qui forgent le caractère de l’enfant, nul n’est oublié… et remercié.

    Malgré quelques coquilles oubliées et de nombreuses références à Dieu qui ont un perturbé ma lecture, La face cachée est un joli recueil de poésie, qui permet de s’interroger sur nos rapports aux autres et au monde. Je remercie chaleureusement les Editions du Panthéon pour cette lecture.

     

    La face cachée – Christian Pascal Ilunga – Editions du Panthéon – 2013 

    Lien permanent Catégories : Poésie
  • 0 commentaire

    Victoire de la paix – Christophe Jacob Magno

    Ces mots sont pour toi

     Je t’offre les fleurs

    De mon cœur

    Parfumé de mon amour

    Épris de toi, nuits et jours

    Je veux plonger

    Dans tes yeux, me noyer

    Je veux vivre dans ta peau

    En toi, il fait beau

    Ton sourire

    M’illumine de lumière, à m’épanouir

    Le ciel de la beauté

    Est d’une douceur inégalée

    Tu es une rose

    Immense d’osmose

    Ta tendresse

    C’est mon pays de délicatesse

    Ainsi, je te dédicace amoureusement

    Ce poème qui se pose lentement

    Avec amour

    Pour toujours

    J’écris cela en joie

    Ces mots sont pour toi

     

    Victoire de la paix, Christophe Jacob Magno, Editions du Panthéon, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, partenariat, poésie, nature, amour, fidélitéSi ces quelques vers vous ont touchés, découvrez ce recueil de poésie où l’auteur parle de ce qui l'émeut. Victoire de la paix est une ode à la paix, à l’amour, au bonheur de vivre, à la nature… Il regroupe des poèmes écrits par Christophe Jacob Magno sur la période allant de 2008 à 2011.

     

    Remerciement aux Editions du Panthéon pour cette découverte.

    Victoire de la paix – Christophe Jacob Magno – Editions du Panthéon – 2012 

    Lien permanent Catégories : Poésie
  • 2 commentaires

    En mode Esc – Elisabeth Mercatoris

    Cover En mode esc.jpgAvec ce recueil, Elisabeth Mercatoris nous replonge en enfance. Une poupée oubliée dans une réserve de brocanteur rêve de sortir et d’être aimée. S’engage alors une discussion avec ses voisins de cartons (motards, cavaliers…) pour imaginer ce que pourrait être le monde extérieur. Jusqu’au jour où une enfant la choisi et c’est le rêve qui se réalise...

    De façon originale, l’histoire se raconte selon deux modes de communication : la photo et le texte. Parallèlement aux courtes phrases, l’auteur met en scène les jouets dans des photographies très colorées, avec beaucoup de poésie.

    Petite déception en ce qui concerne la couverture qui évoque davantage le domaine informatique que celui de la poésie et de l’enfance.

    Lecture réalisée en partenariat avec les Editions Chloé des Lys.

    En mode Esc – Elisabeth Mercatoris – Editions Chloé des Lys – 2011

  • 4 commentaires

    Poésie en petites touches

     

    Une fois n’est pas coutume, j’avais envie de partager avec vous ces extraits de poèmes sur le thème de l’écriture, issus de deux recueils publiés aux Editions Chloé des Lys.

     

    « Ecrire pour pisser le sang.

    Cover Petit sentier.jpg

    Ecrire pour périr.

    Ecrire.

    Petites peurs.

    Petits bonheurs.

    Humeurs. »

     

     « Un papier et un crayon.

    Un métier. »

     

     « Ecrire. En rire

    Ecrire. En pleurer

    Vivre. Bêtement vivre. »

    Petit sentier – Philippe Meurisse – Editions Chloé des Lys – 2011

     

    Cover Onirique.jpg

     

    «  Tremper sa plume

    Dans l’encre de la nuit

    C’est se servir de la lune comme d’une page blanche… »

     

    Onirique – Laurent Dumortier – Editions Chloé des Lys – 2011

    Lien permanent Catégories : Poésie
  • 7 commentaires

    Inconvenantes dérailleries - Véronique Aubry

     

    cover inconvenantes dérailleriesok.jpgPremier ouvrage de Véronique Aubry, ces Inconvenantes dérailleries constituent en fait un recueil de poèmes. Plein d’humour et d’autodérision, l’auteur nous parle de musique, de mode, de la société de consommation, de la mort aussi… Une grande partie des poèmes proposés porte aussi sur les relations amoureuses. Parfois difficiles, elles provoquent jalousie, malaise, sentiment d’abandon. Mais elles peuvent également être très belles et on est alors témoins des étreintes amoureuses et passionnées des amants !

    Lire de la poésie, c’est se rendre compte que la langue française n’est pas figée et qu’au contraire, elle offre énormément de liberté aux auteurs. Avec Inconvenantes dérailleries, on est loin de la poésie académique, avec ses règles strictes à respecter. Au contraire, les poèmes de Véronique Aubry sont modernes et contemporains. Elle n’hésite pas à créer de nouveaux mots merveilleux (mes pensées nuagent) ou à utiliser le vocabulaire culinaire pour parler d’amour.

    Malgré cela, il ne s’agit pas d’une lecture-détente parce que l’on y retrouve les structures de phrases propres à la poésie, qui demandent une certaine réflexion. Et des occasions de réfléchir, ces poèmes nous en fournissent d’autres puisque l’auteure fait par exemple référence à des personnages publics. Ainsi, si tout le monde reconnaitra le couple Bruni-Sarkozy dans le poème intitulé Carla, d’autres références ne sont pas forcément connues de tous. De ce fait, à la lecture de certains poèmes, on a l’impression de passer à coté de quelque chose, de ne pas saisir complètement le sens du poème. Certains d’entre eux semblent même destinés à une personne précise, une connaissance de l’auteur, et on se sent alors complètement exclu du dialogue. Comme lorsque l’on tombe, par hasard, sur un document que l’on n’aurait pas dû lire.

    Ce recueil recèle aussi quelques mystères comme cette équation placée, l’air de rien, en bas de page, à l’arrière d’un poème. Et si c’est sympathique de découvrir de petites surprises cachées dans le texte, il est par contre agaçant de ne pas en comprendre le sens.

    C’est donc un recueil de poème original, qui aborde le genre poétique de façon différente, qui étonne et fait sourire mais qui garde tous ses mystères pour qui ne sait pas les déchiffrer.

    Remerciement particulier aux Agents littéraires et aux Editions Des croches et la plume pour ce partenariat.

    Vous souhaitez lire un extrait des poèmes de Véronique Aubry ? Cliquez ici ! 

    Inconvenantes dérailleries - Véronique Aubry - Des croches et la plume - 2009