Carnet de lecture - Page 2

  • 3 commentaires

    Une seconde avant Noël - Romain Sardou

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Une seconde avant Noël, Romain Sardou, Sauver Noël, Personne n'y échapperaOctobre 1851. Cokecuttle est une petite ville industrielle anglaise où de nombreux enfants sont livrés à eux-mêmes. Parmi eux, Harold Gui, un orphelin qui vit sous un pont avec un homme appelé Le Falou, passionné de lecture et conteur hors pair. Mais un jour, guidé par un génie invisible, Harold va découvrir un monde peuplé de lutins, d'arbres magiques et de rennes volants. 

    Je retrouve Romain Sardou avec ce conte de Noël pour enfants, bien de saison pour qui veut rêver un peu et retrouver son âme d'enfant.

    Comme dans tous les contes, l'histoire de départ est plutôt triste : des enfants abandonnés, obligés de travailler dur et exploités par des patrons sans scrupules, qui n'ont ni le temps ni l'énergie de rêver. Dans cette foule, un enfant va s'extraire du lot par sa gentillesse et son courage. Bercé par les histoires de fées racontées par son ami Le Falou, Harold va découvrir un monde qu'il ne soupçonnait pas, où règnent les anges, les lutins et les saints.

    Une seconde avant Noël est un joli conte, qui ne bouscule pas les codes du genre mais qui se laisse lire.

    Bien qu'un peu lent à mon goût du fait des nombreuses descriptions, j'ai particulièrement apprécié le fait que le narrateur interpelle directement le lecteur, l'impliquant dans le récit.

      

    Une seconde avant Noël - Romain Sardou - XO Editions - 2005

    Du même auteur:

     

    Lien permanent Catégories : Contes
  • 3 commentaires

    2017- LE BILAN

    Voilà que 2017 se termine déjà, il est donc temps de faire le bilan de cette année littéraire.

    Plusieurs projets personnels (reprise d'études, reconversion professionnelle...) m'ont accaparés cette année, ce qui a limité le temps consacré à la lecture. Je termine donc 2017 avec un quota de livres lus qui ne dépassera pas les 80. C'est le chiffre le plus bas depuis que je fais mes tableaux Excel...

    Cela me démoralise d'autant plus que :

    • je suis en retard dans la rédaction de mes chroniques;
    • je vais commencer 2018 avec un retard de lecture d'une dizaine de livres. Il va falloir mettre le paquet!

    Dans le bilan de 2016, je m'étais fixé un objectif de taille : me recentrer sur ma PAL personnelle, tant papier que numérique. Heu... Comment vous dire? J'ai sorti 10 romans en tout... 

    Autant vous dire que je réitère le défi pour 2018, en espérant faire mieux.

     

    Deux gros de coups de cœur cette année:

    Mais 2017, c'était aussi quelques autres lectures mémorables:

     

    Au programme en 2018:

    - le Swap Books & Beauty qui sera reconduit pour sa 7e édition;

    - je poursuivrai ma participation au mois belge d'Anne et Mina en avril ainsi que mon challenge personnel qui est censé m'inciter à poursuivre la lecture de séries entamées;

    - je n'ai participé qu'à une seule lecture commune cette année mais, comme j'aime confronter mon avis au vôtre, je vais tenter d'augmenter leur nombre en 2018.

    - quelques surprises au gré de mon inspiration et des événements.

     

    Je profite de ce billet de fin d'année pour remercier tous les lecteurs et auteurs qui me font le plaisir d'intervenir sur ces pages, en espérant vous retrouver nombreux en 2018!

     

    Je vous souhaite une excellente nouvelle année!

    Happy New Year 2018!.png

  • 0 commentaire

    Sous tes baisers - Anne Goscinny

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,sous tes baisers,anne goscinny,grasset,le sommeil le plus doux« Elle se laisse faire, devient poupée de chiffon, veut me plaire et retrouver son Gabriel tendre et bienveillant, prend des poses lascives qui toujours me rendent fou… ». Mais Gabriel a changé. Il n’est plus ce veuf doux et charmeur que Mathilde a rencontré. Il n’est plus cet amant passionné pour qui elle était prête à tout sacrifier, son mari et sa fille. Non, c’est un autre homme car Gabriel vient de rencontrer une très jeune fille. Chez Mathilde, la douleur laisse place à la folie.

    Sous tes baisers est le récit d'un homme, Gabriel, qui vient de perdre sa femme malade. Mais Gabriel est un personnage étrange et difficile à cerner. Il se réjouit ouvertement d'être débarrassé de ses parents âgés et de sa femme devenue folle et de pouvoir, enfin, penser à lui. Il se sent libre, vivant et joue de son charme auprès des jeunes femmes.

     Alors qu'il a laissé son épouse Jeanne mourir "d'indifférence et d'absence d'étreinte", il se montre enthousiaste et passionné avec ses nouvelles conquêtes. Dont Mathilde, qui va faire les frais de ce fringant septuagénaire dont les sentiments sont aussi puissants que volatiles, aussi vifs que limités dans le temps.

    Le récit m'a paru particulièrement haché, passant sans cesse du passé au présent dans des lieux différents, ce qui a eu pour conséquence de me perdre plus d'une fois. De plus, le narrateur n'étant pas directement identifié à chaque nouveau chapitre, le lecteur doit sans cesse refaire l'exercice de retrouver quel est le personnage qui s'adresse à lui, ce qui casse le rythme de lecture.

    En bref, je n'ai pas été particulièrement emballée par ce court récit que j'ai traîné en longueur plusieurs jours. Alors que j'avais beaucoup aimé Le sommeil le plus doux, ce roman-ci ne m'a procuré aucune émotion. Dommage. 

     

    Remerciement aux Editions Grasset pour cette lecture.

    Sous tes baisers - Anne Goscinny - Editions Grasset - 2017

    Du même auteur:

  • 2 commentaires

    Mes livres, mes lectures et moi - Louise Depuydt & Raïssa Denil

    Alors que je flânais dans ma librairie préférée les bras déjà chargés de bouquins, je suis tombée sur cette petite merveille et, pas de doute, ce carnet pour accros à la lecture est fait pour moi! 

    Vous connaissez probablement la tendance du moment en matière d'organisation : le bullet journal (bujo pour les intimes). C'est sur ce principe qu'est construit Mes livres, mes lectures et moi

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, bullet journal, La boite à pandore, Mes livres, mes lectures et moi,Louise Depuydt, Raïssa Denil

     

    Comme dans tout bujo qui se respecte, on y retrouve :

    • un index, bien utile pour retrouver les infos que l'on cherche;

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,bullet journal,la boite à pandore,mes livres,mes lectures et moi,louise depuydt,raïssa denil

    Clic sur les photos pour agrandir

    • une Pile à lire à compléter. Bien qu'elle tienne sur une double page, je ne pense pas l'utiliser telle quelle. Ma PAL étant gigantesque, seul un fichier Excel me permet vraiment de la gérer, une double page n'y suffira pas mais cette section pourrait être utilisée pour les services presse reçus;

     

    • une wish list qui tient également sur une double page, avec classement en catégories si nécessaire;

     

    • un planning de lecture par mois, intéressant pour prévoir les lectures thématiques et challenges;

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, bullet journal, La boite à pandore, Mes livres, mes lectures et moi,Louise Depuydt, Raïssa Denil

    • un liste, par mois, des livres prêtés, pour ne pas oublier le malotru qui ne vous a pas rendu votre livre préféré. Apparemment, c'est un point important pour les auteures puisque ce carnet propose aussi six marques pages à découper et à colorier, à placer dans les livres prêtés pour s'assurer qu'ils rentrent bien au bercail;

     

    • une carte du monde, à colorier en fonction du lieu où se trouvent les auteurs lus. Petit bémol en ce qui me concerne : la tranche, qui tombe pile sur la France et la Belgique, dont sont issus la majorité des auteurs que je lis;

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, bullet journal, La boite à pandore, Mes livres, mes lectures et moi,Louise Depuydt, Raïssa Denil

    • la minute ciné pour garder en mémoire les films à voir absolument. Pour ma part, je l'utiliserai probablement plus pour lister les romans qui ont été adaptés au cinéma et que je veux voir;

     

    • la minute bons sons, que je consacrerai aux livres audio;

     

    Et puis, on a le petit dossier mensuel qui comprend plusieurs catégories:

    • un récapitulatif des livres lus, avec cotations, commentaires et notes diverses. Selon moi, il manque un petit onglet lié au blog mais je pense trouver un endroit où l'intégrer;

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, bullet journal, La boite à pandore, Mes livres, mes lectures et moi,Louise Depuydt, Raïssa Denil

    • une double page qui permet de lister sa PAL du mois, les parutions à tenir à l’œil, les citations à retenir et nos préférences;

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, bullet journal, La boite à pandore, Mes livres, mes lectures et moi,Louise Depuydt, Raïssa Denil

    • les chiffres et statistiques du mois avec des camemberts pour prendre conscience des genres les plus lus et des lieux préférés pour lire, plus un graph à compléter comme bon vous semble;

     

    • une toile d'araignées pour visualiser nos préférences de lectures. Personnellement, je ne suis pas une adepte des graphiques et je ne suis pas certaine d'utiliser ces fonctionnalités. A voir à l'utilisation;

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, bullet journal, La boite à pandore, Mes livres, mes lectures et moi,Louise Depuydt, Raïssa Denil

    • des pages de notes.

    Je trouve que ce bullet journal littéraire est assez bien fait et donne envie de faire ses listes. Je pense vraiment que je vais l'utiliser dès le mois de janvier, il me permettra de cesser d'encombrer mon agenda de notes de livres et de concentrer en un seul endroit tout ce qui touche à ma passion. Bon, ce sera évidemment un truc en plus à transporter dans mon sac...

    Ne reste plus qu'à le remplir et à lui ajouter des couleurs! Je vous donne déjà rendez-vous en fin d'année 2018 pour faire le bilan.

    Que pensez-vous de ce type de carnet? L'utiliserez-vous?

     

    Mes livres, mes lectures et moi - Louise Depuydt & Raïssa Denil - Editions La boite à pandore - 2017

  • 0 commentaire

    Vera - Karl Geary

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Vera, Karl Geary, Dublin, #MRL17, rentrée littéraire 2017Sonny est un jeune Irlandais de 16 ans, qui rêve d’ailleurs. Lorsqu’il croise le regard de Vera, sa beauté lui donne le vertige. Il oublie tout et ne pense plus qu'à elle. Vera et Sonny vont vivre une histoire dont on sait immédiatement qu'elle ne pourra durer.

    Dans ce premier roman d'une grande maturité, Karl Geary nous emmène dans la ville de Dublin des années 80, celle de son enfance.

     

    Deux personnages font toute l'histoire. Sonny, un adolescent mal dans sa peau, solitaire et timide, naïf et fondamentalement gentil mais sans réel objectif de vie. Issu d'un milieu plutôt défavorisé, il vit dans une famille aux relations tendues. Et puis, il y a Vera. De vingt ans son aînée, noyée dans un chagrin dont on ignorera longtemps l'origine. D'une classe sociale plus élevée, Vera est belle, élégante et cultivée. Autant je me suis attachée à Sonny, autant j'ai éprouvé des difficultés à cerner le personnage de Vera et ses motivations.

    Evidemment, la relation qui va s'établir entre Sonny et Vera est improbable et d'ailleurs très mal vue par l'entourage du garçon. Mais cette rencontre va changer sa vie et lui ouvrir l'esprit sur le monde des livres, de l'art et de la culture, tant de choses considérées comme inutiles dans son milieu social.

    Outre ces deux personnages, le système social irlandais constitue presque un personnage à part entière tant il est présent dans ce roman. On se trouve dans une opposition constante entre la grandeur et la pureté des sentiments de Sonny pour Vera et le monde étriqué qui est le sien.

    L'écriture à la deuxième personne est originale bien que légèrement déstabilisante au départ, mais ce détail est vite oublié au profit de l'histoire. 

    Un roman d'une grande humanité, qui traite des classes sociales et de la difficulté de sortir de son milieu, entre loyauté vis-à-vis des parents et rêves d'ailleurs.

     

    Lu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire #MRL17

    Vera - Karl Geary - Editions Payot & Rivages - 2017