Policiers/Thrillers - Page 3

  • 0 commentaire

    Intimidation - Harlan Coben

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Harlan Coben, Intimidation, Belfond, Audiolib, couple, secret, disparition, Olivier PrémelLors d'une soirée, un inconnu aborde Adam et lui révèle que sa femme Corinne a commis un terrible mensonge. Mais quand ce dernier la confronte, elle s'enfuit en laissant un étrange message... Cybercriminels, arnaqueurs, tueurs à gages... Qu'a fait Corinne, cette mère de famille sans histoires, pour se retrouver au cœur d'une étrange machination? Adam fera tout pour le découvrir, et pour retrouver celle qu'il croyait si bien connaître.

    Fan de la première heure de l'auteur américain, Ne le dis à personne fait partie de mes romans policiers préférés. Depuis, je ne rate (pratiquement) aucune nouvelle publication. Pourtant, depuis quelques temps, mon intérêt pour les écrits d'Harlan Coben s'émousse. 

     

    Alors que je me faisais une joie de découvrir Intimidation, c'est la déception qui m'habite au moment d'écrire cette chronique.

    Ce roman reste dans la lignée de ce que l'auteur a déjà écrit et réserve peu de surprises.

    Comme souvent dans les romans d'Harlan Coben, il est question d'une disparition, celle d'une mère de famille qui s'évanouit dans la nature en laissant son mari et ses enfants sans nouvelles. Malheureusement, la psychologie des personnages est très pauvre, ce qui m'a empêché de ressentir les émotions d'Adam ou de ses fils, pourtant confrontés à une situation particulièrement angoissante.

    La multiplication des personnages secondaires rend l'histoire un peu brouillonne d'autant que l'on peut s'interroger sur leur pertinence.

    Pourtant Intimidation est une histoire qui comporte beaucoup de rebondissements mais l'écriture, trop léchée et convenue, m'a fait passer à côté du suspense. Heureusement, la lecture qu'en fait Olivier Prémel nous maintien en éveil grâce à une interprétation très juste et des changements de voix intéressants.

    En relisant quelques chroniques d'autres romans d'Harlan Coben, je me rends compte que ses dernières publications sont très semblables, traitant de thèmes récurrents (l'utilisation des réseaux sociaux ou d'internet, le sport, la confiance dans le couple...), qui apparaissent encore ici dans leur intégralité. De plus, j'ai personnellement été interpellée et dérangée par le grand nombre de marques et d'enseignes citées, dont l'utilité n'est pas flagrante. Harlan Coben se lancerait-il dans le placement de produits?

    En bref, Intimidation n'est pas le plus grand cru de l'auteur américain, que l'on a connu en meilleure forme. Il manque un peu d'originalité mais est sauvé par un lecteur talentueux.

     

    livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Harlan Coben, Intimidation, Belfond, Audiolib, couple, secret, disparition, Olivier PrémelRemerciement à Audiolib pour cette lecture.

    Intimidation - Harlan Coben - Audiolib - 2016

     

     

     

     

    Du même auteur: 

  • 0 commentaire

    Le sang du monstre - Ali Land

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,ali land,le sang du monstre,sonatine,rentrée littéraire 2016Annie, quinze ans, a dénoncé sa mère, une tueuse en série, et a été placée dans une famille d’accueil aisée de Londres. Changement de nom et de lycée, perte de repères, la vie n'est pas facile pour Annie, d'autant qu'elle est le souffre-douleur de la fille de son tuteur, Phoebe. À l’ouverture du procès de sa mère, la tension monte d’un cran pour la jeune fille dont le comportement va bientôt se faire de plus en plus inquiétant.

     

    Première publication d'Ali Land, Le sang du monstre est un roman particulièrement dur. La tension se met en place dès les premières lignes pour ne pas lâcher le lecteur avant la fin.

    Les phrases sont courtes et percutantes, et les thématiques abordées sont très lourdes (harcèlement, maltraitance, manipulation, folie).

    Toute l'histoire est racontée par Annie/Milly, qui parle directement au lecteur, l'impliquant d'autorité dans son quotidien. Sa personnalité est d'ailleurs très bien rendue et réaliste. La jeune fille se trouve en permanence écartelée entre l'amour qu'elle ressent pour sa mère infanticide et la nécessité de témoigner contre elle pour se libérer de son emprise. Marquée par son vécu avec une psychopathe, elle a des difficultés à se faire des amis, à faire confiance et à se comporter "normalement". Face aux situations qu'elle rencontre et à l'injustice qu'elle subit, la jeune fille s'interroge sans cesse "Suis-je comme ma mère?".

    Le sang du monstre est un thriller psychologique rédigé avec brio, nerveusement éprouvant, jusqu'aux dernières lignes, terrifiantes. 

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,ali land,le sang du monstre,sonatine,rentrée littéraire 2016Remerciement aux Editions Sonatine pour cette lecture.

    Le sang du monstre - Ali Land - Editions Sonatine - 2016

     

  • 1 commentaire

    La prunelle de ses yeux - Ingrid Desjours

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,la prunelle de ses yeux,ingrid desjours,vision,aveugle,alcoolisme,rentrée littéraire 2016Gabriel a tout perdu en une nuit. Son fils de dix-sept ans, sauvagement assassiné. Ses yeux. Sa vie... Les années ont passé et l'aveugle n'a pas renoncé à recouvrer la vue. Encore moins à faire la lumière sur la mort de son enfant.
    Quand un nouvel élément le met enfin sur la piste du meurtrier, c'est une évidence : il fera justice lui-même. Mais pour entreprendre ce long et éprouvant voyage, Gabriel a besoin de trouver un guide. Il recrute alors Maya, une jeune femme solitaire et mélancolique, sans lui avouer ses véritables intentions...

    La cécité de conversion est au cœur de ce thriller qui met en scène Gabriel, devenu aveugle suite à un profond traumatisme psychologique, alors qu'il ne présente aucune pathologie physiologique. En abordant ce sujet délicat et peu connu, l'auteur nous fait apparaître la malvoyance sous un jour nouveau, tout en rendant le personnage principal profondément humain.

    Ce nouveau roman d'Ingrid Desjours traite aussi d'autres thématiques (perte d'un enfant, alcoolisme, xénophobie), trop diront certains. Mais, personnellement, j'ai trouvé que l'auteure arrive au contraire à mettre ces sujets en forme de façon tout à fait réaliste, tout en nous sensibilisant à leur importance.

    Parfaitement à l'aise dans l'exercice du thriller psychologique, Ingrid Desjours nous offre ici un concentré de ce qui se fait de mieux. Tant dans la forme avec ces accélérations et révélations parfaitement dosées, que dans le fond. J'ai eu l'impression d'être en permanence sur des montagnes russes émotionnelles, tant j'ai été parcourues d'émotions différentes et parfois très intenses qui m'ont laissée au bord des larmes.

    Les personnages sont complexes et suscitent eux aussi des réactions diverses, selon qu'on les apprécie ou non. Il faut dire que certains adoptent des comportements particulièrement révoltants. Car ce qui fait de La prunelle de ses yeux un roman très fort, c'est aussi l'ambiance malsaine dans laquelle se déroule l'histoire. La violence, les mensonges, la haine, la manipulation et le besoin de vengeance sont omniprésents.

    Un roman dont on ne sort pas indemne, très dur par la violence qu'il véhicule mais qui nous hameçonne dès les premières pages pour nous lâcher, haletants, à la dernière.

    J'avais été bluffée par Les fauves et il ne fait aucun doute que La prunelle des ses yeux fait passer Ingrid Desjours dans le top 5 de mes auteurs de thrillers préférés.

     

    Remerciement aux Editions Robert Laffont pour cette lecture.

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,la prunelle de ses yeux,ingrid desjours,vision,aveugle,alcoolisme,rentrée littéraire 2016La prunelle de ses yeux - Ingrid Desjours - Editions Robert Laffont - 2016

    Du même auteur:

  • 0 commentaire

    Helium in voce - Romain Besse

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,helium in voce - romain besse,chemin vertMenacée de mort par des appels anonymes, l'actrice Amélie Leroy est folle d'angoisse. Alan, son mari, se rend à Paris pour demander de l'aide à son ami d'enfance, le détective Charles Bossu. Surpris par cette requête inattendue, celui-ci accepte néanmoins de se rendre à Lyon, bien décidé à mener l'enquête.

    Second roman de Romain Besse, Helium in voce est construit selon un parfait dosage entre moments d'action, dialogues et réflexions. Je me suis très rapidement prise au jeu de cette enquête dans le milieu du cinéma, allant jusqu'à échafauder différentes hypothèses.

    Les personnages sont intéressants et bien rendus. Contrairement à ce que l'on peut trouver dans d'autres romans policiers, l'auteur met l'accent sur le travail du détective plutôt que sur sa vie personnelle, dont on connait peu de choses. De mon point de vue, ça n'est pas forcément plus mal puisque cela permet de se concentrer davantage sur le cœur du roman plutôt que sur des à-côtés parfois insignifiants.

    Un auteur en début de carrière, que j'encourage chaleureusement tant ce roman est prometteur.

    Remerciement à Romain Besse pour cette lecture.

    Helium in voce - Romain Besse - Chemin vert Editions - 2015

  • 0 commentaire

    Le hibou - Samuel Bjork

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,le hibou,samuel bjork,jc lattès,rentrée littéraire 2016,thrillerUne adolescente est retrouvée morte dans les bois, dans une étrange mise en scène qui évoque un rituel. L'enquêteur criminel Holger Munch et son équipe sont chargés de découvrir ce qui est arrivé à la jeune fille.

    Cela faisait un moment que je n'avais plus lu un vrai bon thriller. C'est donc avec un plaisir décuplé que j'ai lu Le hibou. Parce que, sous ses airs de polar scandinave comme on en voit tant, se cache un véritable petit bijou.

    L'auteur norvégien hameçonne le lecteur comme personne et il nous devient très rapidement impossible de lâcher cette histoire. Véritable page turner, chaque chapitre de ce roman s'arrête sur une interrogation, ce qui laisse le lecteur dans l'attente et ne lui laisse qu'une possibilité de sortie: tourner la page et poursuivre sa lecture. 

    Plus on avance dans cette histoire horrible et plus on est pris dans son engrenage. Le puzzle se construit sous nos yeux chapitre après chapitre, pour finalement dévoiler les liens insoupçonnés qui relient les personnages et leurs histoires personnelles.

    Seul petit bémol: les personnages sont parfois un peu caricaturaux, ce qui rend leurs comportements et réactions trop attendus et sans surprise.

    Un thriller de très haut niveau et un auteur à suivre!

    Remerciement aux Editions JC Lattès pour cette découverte.

    Le hibou - Samuel Bjork - Editions JC Lattès - 2016