• 2 commentaires

    J'ai toujours cette musique dans la tête - Agnès Martin-Lugand

    livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,agnès matin-lugan,j'ai toujours cette musique dans la tête,michel lafonYanis et Véra ont la petite quarantaine et tout pour être heureux. Seulement voilà, Yanis, talentueux autodidacte dans le bâtiment, vit de plus en plus mal sa collaboration avec Luc, qui est aussi pragmatique et prudent que lui est créatif et entreprenant. La rupture est consommée lorsque Luc refuse LE chantier que Yanis attendait. Poussé par sa femme et financé par Tristan, un client providentiel qui ne jure que par lui, Yanis se lance à son compte, enfin. Mais la vie qui semblait devenir un rêve éveillé va soudain prendre une tournure plus sombre.

    Sous une thématique de base pas très engageante, j'ai découvert un beau roman, d'une auteure qui m'était inconnue.

    J'ai toujours cette musique dans la tête raconte, selon le point de vue de Véra, le changement de boulot de Yanis, les bouleversements que cela induit pour les enfants et la vie de couple mais aussi cette nouvelle amitié avec Tristan dont on ne cerne pas bien les motivations.

    Très rapidement, on sent que quelque chose se prépare, sans réussir à mettre le doigt dessus. Et puis, avec véra, le lecteur découvre l'ampleur de la catastrophe. Tout son monde s'écroule et seuls les enfants lui permettront de tenir, devenant son rempart contre la folie et la tristesse.

    Les personnages sont bien dessinés et le style est fluide, pour un roman qui se lit facilement et sans accroc. 

    Ma seule réserve concerne le final, qui manque de réalisme à mon goût, tant les problèmes du couple se résolvent rapidement, comme par miracle.

     

    J'ai toujours cette musique dans la tête - Agnès Martin-Lugand - Editions Michel Lafon - 2017

  • 0 commentaire

    Il est toujours minuit quelque part - Cédric Lalaury

    le livre,le roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,commentaire roman,analyse roman,auteur,actualité littéraire,blog lecture,best seller,blog livre,conseil de lecture,critique littéraire,écrivain,il est toujours minuit quelque part,cédric lalaury,des silhouettes dans le brouillard,editions préludesBill Herrington est un homme heureux. La cinquantaine approchant, mari et père comblé, il occupe un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse université américaine. Tout va pour le mieux... jusqu'au jour où il reçoit un roman publié par un certain Richard Philip Kirkpatrick. Pas de quoi chambouler Bill. Mais ce roman raconte une histoire vraie. Celle d'un crime dont Bill était persuadé que personne n’avait jamais eu connaissance. Peu à peu, ce livre envahit l'existence de Bill et menace de faire voler en éclats sa vie paisible.

    Alors que je traîne mes lectures en longueur depuis quelques semaines, j'ai dévoré Il est toujours minuit quelque part en deux soirées bien denses.

    C'est simple, j'ai tout simplement adoré!

    Ce roman est particulièrement prenant et difficile à lâcher, tant le suspense est bien dosé et vous laisse dans l'attente. Un vrai travail a été réalisé sur la personnalité des protagonistes, réaliste et complexe, ce que j'apprécie.

    On est tellement pris par l'histoire que l'on se prend à échafauder des hypothèses et à essayer de comprendre ce qui a pu se passer, comment Bill va réagir au dévoilement public d'une erreur de jeunesse.

    Un roman comme je les aime, qui nous surprend jusqu'au bout avec une fin inattendue, triste mais belle dans le pardon qu'elle évoque.

    J'avais lu le premier roman de Cédric Lalaury en 2016, Des silhouettes dans le brouillard, et ce dernier m'avait laissé un bon souvenir, j'avais vraiment apprécié le style de l'auteur. Avec Il est toujours minuit quelque part, il n'y a pas de doute, l'auteur s'est encore bonifié et livre ici un roman psychologique exceptionnel.

    Premier coup de cœur de l'année!

     

    Remerciement aux Editions Préludes pour cette lecture.

    Il est toujours minuit quelque part - Cédric Lalaury - Editions Préludes - 2018

    Du même auteur: