0 commentaire

Le pianiste blessé - Maria Ernestam

livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, avis lecture, Le pianiste blessé, Maria Ernestam, Gaïa, Les oreilles de BusterVeronica et Marieke sont amies depuis l'enfance. L'une est charismatique, l'autre dans l'ombre, les deux fascinées par tante Klara et sa liberté. Elles partent sur les traces de celle-ci, de la Malaisie à San Francisco. Lorsqu'elles rencontrent James, un énigmatique pianiste de bar, les équilibres vacillent.

Le lecteur fait la connaissance de Marieke en 2014, alors qu'elle n'a plus vu Veronica depuis 10 ans, depuis ce fameux voyage sur les traces de tante Klara. Et c'est à travers le regard de la première que nous découvrons le passé commun de ces deux femmes qui se connaissent depuis l'enfance.

Pourtant, la tension entre elles deux est palpable, des zones d'ombre et des non-dits se révèlent petit à petit, dévoilant une amitié pas aussi honnête que l'on pourrait l'imaginer.

Une grande partie du roman met l'accent sur Marieke et sur son passé. Et si celle-ci est attachante, Veronica est au contraire totalement insupportable tant elle est envahissante et égocentrique.

Le pianiste blessé est un roman particulièrement descriptif, l'auteur nous détaillant le passé des protagonistes et leurs ressentis sans pour autant que ces émotions passent au-delà du texte pour atteindre le lecteur. J'ai longtemps attendu que quelque chose de probant se passe et même si la chute est intéressante, elle m'a semblé noyée dans un flot de descriptions et de détails assommants.

En bref, une fois le livre refermé, je ne peux pas dire que c'est un fol enthousiasme qui m'anime. La faute aux trop nombreuses longueurs inutiles et à un rythme proche de zéro.

  

Remerciement aux Editions Gaïa et à Babelio pour cette lecture.livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,le pianiste blessé,maria ernestam,gaïa,les oreilles de buster,rentrée littéraire 2017

Le pianiste blessé - Maria Ernestam - Editions Gaïa - 2017

Du même auteur:

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel