0 commentaire

La vie sauvage - Thomas Gunzig

livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,littérature belge,thomas gunzig,la vie sauvage,rentrée littéraire 2017,au diable vauvertBébé rescapé d’un accident d’avion, Charles grandit dans la jungle africaine. Retrouvé par hasard le jour de ses seize ans et ramené à sa famille, il va découvrir la civilisation dans une petite ville du nord de l’Europe. La rage au ventre, il mettra tout en oeuvre pour retourner d’où il vient et où l’attend l’amour de sa vie. 

Charles est le narrateur de ce roman où il raconte son arrivée dans un monde aux mœurs qu'il ne connait pas. Il pose un regard extérieur sur nos vies en métropoles et nous donne à voir notre quotidien sous un angle différent. Le monde qu'il découvre est gris, terne et exempt de nature. Mais, il est surtout frappé par la violence et la brutalité gratuites qui fait notre quotidien.

L'auteur ancre réellement son personnage dans la vie actuelle puisque le jeune homme a été découvert grâce à Google Maps et qu'il va très vite comprendre les rouages des réseaux sociaux et d'internet, les utilisant même contre son entourage.

La personnalité de Charles est particulièrement énigmatique et son comportement manipulateur rend toute forme d'attachement difficile. Alors qu'il a grandi en pleine jungle africaine, il a un niveau de vocabulaire et une culture littéraire impressionnants, citant Baudelaire, Verlaine ou Apollinaire tout à fait naturellement. En tant que lecteur, ces références sont intéressantes mais difficiles à imaginer dans la bouche d'un adolescent, qui a grandi dans la forêt qui plus est.

J'ai été un peu déçue par cette lecture. Je trouve que le fond n'apporte rien d'original à une thématique déjà mille fois abordée et je déplore le recours à certaines facilités peu convaincantes.

Un roman sombre et très critique envers notre société.

 

Remerciement aux Editions Au diable vauvert pour cette lecture.

La vie sauvage - Thomas Gunzig - Au diable vauvert - 2017

Du même auteur:

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel