0 commentaire

Un appartement à Paris - Guillaume Musso

livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,un appartement à paris,guillaume musso,la fille de papier,la fille de brooklyn,l'appel de l'angeSuite à une erreur informatique, Madeline Greene et Gaspard Coutances se retrouvent à devoir cohabiter dans une maison d'artiste que chacun avait loué pour son isolement. L’atelier a appartenu au célèbre peintre Sean Lorenz mais celui-ci est mort un an auparavant, terrassé par l'assassinat de son petit garçon. Il laisserait derrière lui trois tableaux extraordinaires, aujourd’hui disparus, que Madeline et Gaspard décident de retrouver.

 

Le début du roman, assez descriptif et lent, m'a un peu inquiétée. Dans ses derniers romans, Guillaume Musso nous a en effet habitués à plus d'action. Heureusement, par la suite, l'histoire s'accélère et on se prend au jeu des hypothèses, suivant l'avancement de l'enquête avec intérêt et étonnement. Car nos deux détectives mettent au jour des éléments qui avaient été négligés lors de l'enquête sur la disparition du petit Julian et ce qu'ils vont découvrir va vous laisser sans voix!

Finalement, ce qui débutait comme un roman classique se termine comme un véritable roman policier, pour mon plus grand plaisir. J'aime la tournure que prend Guillaume Musso dans ses derniers romans, avec une intrigue plus recherchée et des personnages plus consistants.

Ce roman est un très bon cru où l'auteur, grâce à son talent et sans aucun support visuel, arrive nous faire "voir" les peintures de Sean Lorenz entre les graffiti de sa jeunesse et les peintures de la maturité.

Un appartement à Paris ou le début d'une aventure rocambolesque qui va profondément changer les protagonistes et étonner les lecteurs par une fin inattendue.  

 

Un appartement à Paris - Guillaume Musso - XO Editions - 2017

Du même auteur:

Je reviens te chercher

La fille de Brooklyn

La fille de papier

L'appel de l'ange

Parce que je t'aime

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel