0 commentaire

Vous aimer – Caroline Bongrand

vous aimer,caroline bongrand,robert laffont,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,avis lecture,trois définitions de l'amour,amourUn homme et une femme se rencontrent lors d'un déjeuner professionnel. Objet des critiques continuelles d'un mari insatisfait, la femme se voit belle dans les yeux de cet homme subjugué par elle et qu'elle adore déjà. Pour préserver, croient-ils, leurs familles respectives, ils établissent un pacte : ils ne feront jamais, jamais l'amour. Seulement, la retenue a l'effet inverse de celui escompté.

A 45 ans, la narratrice connait le quotidien de nombreuses femmes, accaparées par leur travail et la vie de famille. A tel point qu'elle en oublie de s'interroger sur son bonheur. Pourtant, son amie Gabriella ne cesse de lui parler du grand amour, celui qui chamboule le coeur et l'esprit. Mais la narratrice ne veut pas en entendre parler, les chavirements du coeur, ce n'est pas pour elle. Pourtant, un jour, il a suffit d'une rencontre et son coeur s'est mis à battre plus fort. Une certaine légèreté s'empare d'elle; sous le regard de cet homme, elle se sent plus féminine et accepte ses formes.

Cette histoire d'amour naissante est le prétexte qu'a choisi Caroline Bongrand pour nous emporter dans ce tourbillon émotionnel où les moments d'attente et de tension côtoient l'enchantement lié à la présence de l'être aimé. Sans jamais tomber dans la mièvrerie, elle nous place face à des sentiments éblouissants et positifs.

A travers les paroles de la narratrice, le lecteur découvre ses pensées les plus secrètes alors qu'il ne connait ni son nom ni son métier. C'est une relation étrange qui se met donc en place car on entre en résonance avec la narratrice sans vraiment la connaitre. Le tumulte intérieur qu'elle ressent est très bien rendu par les phrases hachées du roman, qui témoignent du trouble que ces sentiments inattendus provoquent chez la narratrice.

Au-delà de l'histoire d'amour, Vous aimer invite à la réflexion et à la mise en perspective de nos vies. Inévitablement, on pense à ces personnes qui ont fait le choix du coeur là où tous leur enjoignaient de suivre la raison, on pense à nos propres choix amoureux. Le bonheur, ce grand mot à la mode et objectif ultime à atteindre n'a-t-il pas une définition propre à chacun plutôt qu'un sens commun?

Je pense que vous l'aurez compris, j'ai adoré ce court roman. Vous aimer va immanquablement plaire aux femmes, qui vont se retrouver dans les comportements et tourments de la narratrice. Les hommes apprécieront-ils ce roman de la même manière? Difficile à dire...

Remerciement aux Editions Robert Laffont pour cette lecture.

Vous aimer – Caroline Bongrand – Editions Robert Laffont – 2016

Du même auteur:

 

Les commentaires sont fermés.