2 commentaires

Millenium 5&6 – La reine dans le palais des courants d'air – Runberg & Homs/Man

 Cover Millenium 5.jpgLisbeth s'était évadée de la maison où la retenait son père. Bien que tous deux grièvement blessés dans l'affrontement, n'ont pas fini d'en découdre, tandis que Niedermann, le terrifiant colosse, laisse des cadavres dans le sillage de sa cavale. Lisbeth va devoir accepter l'aide des rares personnes en Suède qui la croient innocente : Mikael Blomkvist ou Plague. Mais en cherchant à lever le voile sur le passé de cet homme auquel elle doit tous les tourments de son enfance, elle va provoquer la réactivation de la "Section", une cellule secrète de la Säpo (le contre-espionnage suédois)...

Inspirés du troisième et dernier tome de la série Millenium écrite par Stieg Larsson, ces deux albums clôturent une histoire qui nous tient en haleine depuis 2013.

Alors que je les attendais avec impatience, je me rends compte que j'ai beaucoup moins accroché à ces deux derniers albums qu'aux précédents.

La faute à l'histoire qui commence sans préambule, sans aucun retour sur les aventures antérieures de Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist. Quand on connait la complexité des romans de Stieg Larsson, on a juste l'impression de tomber dans l'histoire comme un cheveu dans la soupe. A charge du lecteur de se souvenir dans quelle situation il avait laissé ces personnages et de tenter de mettre en perspective toutes les informations qui lui sont communiquées.

Les dessins sont très bien exécutés, j'ai été frappée par leur grande précision et le réalisme Cover Millenium 6.jpgqu'ils dégagent. La personnalité des protagonistes se marque réellement sur leur visage, notamment lors des gros plans sur les personnages les plus détestables, ce qui accentue le caractère sombre et noir de l'histoire.

Par contre, comme c'était déjà le cas pour les albums précédents, je ne comprends pas le choix de faire appel à des dessinateurs différents. Cela se marque particulièrement entre ces tomes 5 et 6, qui ont des styles graphiques diamétralement opposés. J'ai trouvé ça perturbant dans la mesure où les personnages principaux, comme celui de Mikael Blomkvist, n'ont pas du tout la même tête d'un album à l'autre (voir planches ci-dessous). Finalement, même si les dessins sont bien réalisés, je trouve que ces changements de dessinateurs desservent la série.

Arrivée au sixième album de cette série, mon bilan est donc très mitigé et plutôt décevant. Quid de l'adaptation de Millenium 4 écrit par David Lagercrantz ?

Millenium 5&6 – La reine dans le palais des courants d'air – Runberg & Homs/Man – Editions Dupuis – 2015

Des mêmes auteurs :

PlancheA_235405.jpgtome6p4.jpg

(Clic pour agrandir)

 

Commentaires

  • J'avais bien aimé les 2 premiers tomes mais je n'ai pas lu les suivants.

  • Si tu lis les suivants, j'irai lire ton avis avec intérêt ;)

Les commentaires sont fermés.