• 7 commentaires

    2015 : LE BILAN

    La fin de l'année arrive à grands pas et, avec elle, le temps de faire le bilan de cette année littéraire. 

    Pour la première fois, j'ai passé le cap des 100 livres lus en 2015. Il me parait difficile de faire beaucoup mieux tant j'ai l'impression d'avoir passé tout mon temps libre le nez dans mes bouquins. Je vais tenter de garder le cap l'an prochain, sans me mettre trop de pression, mais avec l'envie irrépressible de lire tous ces romans qui me tentent.

     

    Quelques-uns ont été de véritables coups de cœur:

    J'ai aussi découvert de véritables petites pépites, qui allient qualité d'écriture et thématiques qui interpellent (la précarité, la maladie, le handicap, les catastrophes naturelles, etc.):

    Engagée dans deux challenges cette année, j'y ajouterai peut-être Le mois belge s'il est toujours organisé par Mina et Anne en avril. Objectif avoué: réduire ma PAL papier car la place commence à me manquer.

     

     

    Au programme de 2016:

    - le swap Books & Beauty reprendra à partir du mois de juin pour les amateurs de livres et de produits de beauté;

    - quelques lectures communes seront organisées pour confronter nos points de vue, dont certaines sont déjà programmées. N'hésitez pas à vous inscrire;

    - le blog fêtera son anniversaire en janvier et je pense sérieusement à vous concocter un petit concours pour gagner... des livres! Tenez le blog et sa page Facebook à l’œil!

     

    Je profite de ce billet de fin d'année pour remercier tous les lecteurs et auteurs qui me font le plaisir d'intervenir sur ces pages, en espérant vous retrouver nombreux en 2016!

    Je vous souhaite une excellente nouvelle année!

     

    happy-new-year-2016-4.png

     

  • 0 commentaire

    La croisée – Bruno Malivert

    la croisée,bruno malivert,société des écrivains,livre,roman,blog littéraire,littérature,carnet de lecture,relâche,amour,amitiéOn se cherche, on se fuit, on se heurte... Le hasard joue de sa loi, le destin fait le reste. Entre Paris et Abidjan, Bruno Malivert dépeint les chassés croisés amoureux d'une galerie de personnages perdus dans une course folle et auréolée de mystère: jouant sur les apparences et les contradictions, "La Croisée" sème le trouble et l'émotion pour donner naissance à une étude de mœurs moderne, juste et envoûtante.  

    Les personnages principaux de ce roman sont une poignée de jeunes adultes en prise avec leurs émotions, au sein d’un triangle amoureux compliqué. Comme c’est souvent le cas lorsque les héros sont proches de l’adolescence, j’éprouve beaucoup de difficultés à m’identifier aux personnages et à leurs préoccupations. Mon avis est donc fortement influencé par cet élément et je pense qu'un jeune adulte se retrouvera davantage dans cette histoire.

    J’ai trouvé que la structure du récit était compliquée, passant du présent au passé sans préambule pour ensuite revenir au présent. Tout cela m’a un peu désorienté et a participé à mon manque de compréhension, d’autant que je ne voyais pas où voulait en venir l’auteur.

    Comme dans le précédent roman de Bruno Malivert, l’atmosphère générale est étrange et un peu fantastique. On y retrouve des références à la magie, une vieille dame experte en décoctions assoupissantes, et surtout une ambiance plutôt malsaine faite de violence et de manipulations ainsi que des scènes de viol qui sont banalisées.

    Relâche m’avait agréablement étonnée et je pensais retrouver la même bonne surprise avec ce roman, ce qui n’a pas été le cas. Je sors de cette lecture avec l’impression d’être passée à côté de quelque chose et de ne pas avoir tout compris à La croisée. Dommage.

    Je remercie néanmoins la Société des écrivains pour cette lecture.

    La croisée – Bruno Malivert – Société des écrivains – 2015

    Du même auteur:

  • 1 commentaire

    Tu me plais – Jacques Expert

    Tu me plais, Jacques Expert, Librairie Générale française, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, tueur en série, livre de poche, polar, thriller, policier, métro, ParisAlors qu'elle circule dans le métro parisien, Stéphanie rencontre Vincent. Elle ne voit en lui qu'un jeune homme charmeur avec qui elle a envie de poursuivre la conversation, elle n'imagine pas un instant qu'en réalité, Vincent est en chasse, à la recherche de la prochaine proie qui saura calmer ses pulsions meurtrières.

    Dès les premières pages, le mystère qui pourrait entourer le personnage de Vincent est levé. Le tueur en série le plus recherché de France a repéré sa future victime.

    La première partie du roman est relativement plate. Au rythme des stations de métro, le lecteur assiste aux manœuvres de séduction de Vincent et à son rapprochement progressif de Stéphanie. Jacques Expert en profite pour nous détailler, par le menu, la vie de chacun des personnages et le déroulement de leur petite journée. Et tandis qu'il nous perd dans ces descriptifs trop détaillés, le passé de Vincent est au contraire bâclé et noyé dans la masse. L'explication des circonstances qui l'ont amené à tuer est ultra résumée et sa "transformation" trop rapide pour paraître vraie. Alors que le personnage de Vincent est au centre du récit, je ne comprends pas ce choix.

    Le suspense devient réellement palpable lorsque Stéphanie approche de son arrêt. Son petit ami et son père sont en route pour la rejoindre et le tueur sent que sa proie risque de lui échapper. A ce moment-là, le lecteur, lui, ne pense qu'à terminer rapidement sa lecture pour connaitre le fin mot de l'histoire. Tuera? Tuera pas? Telle est la question!

    Vous l'aurez compris, Tu me plais est un roman très irrégulier, entre une première partie où l'on s'ennuie un peu et une seconde partie qui met les nerfs du lecteur à l'épreuve. Et puis, Jacques Expert a une façon très particulière de nous raconter l'histoire. Comme si le lecteur était incapable de comprendre par lui-même ce qu'il lit, l'auteur nous fait régulièrement des petits résumés ou nous raconte par avance ce qu'il va se produire, partageant avec nous différents scénarii possibles avant de se décider pour l'un d'eux. Franchement, j'ai du mal à comprendre l'intérêt de cette pratique qui casse le rythme de lecture.

    En bref, un roman moyen qui met du temps à se mettre en route, qui nous perd par moments, mais qui s'avère finalement prenant.

    Tu me plais – Jacques Expert – Librairie Générale française – 2015

    Du même auteur:

    Tu me plais, Jacques Expert, Librairie Générale française, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, tueur en série, livre de poche, polar, thriller, policier, métro, ParisTu me plais, Jacques Expert, Librairie Générale française, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, tueur en série, livre de poche, polar, thriller, policier, métro, Paris

     

  • 4 commentaires

    Sanchez  : Un conte de Noël – Anonyme

    Un conte de Noël, Anonyme, Sonatine, livre, roman, blog littéraire, littérature, carnet de lecture, Noël, conte, numérique, ebook, Bourbon KidPour un Noël pas comme les autres, rejoignez Sanchez et retrouvez l'univers déjanté de la saga du Livre sans nom. Quand une Dame Mystique décide d'apprendre les bonnes manières à notre Sanchez préféré, les conséquences sont terribles... Entre un dîner de noël d'entreprise, une relation amoureuse qui bat de l'aile et une attaque de terroristes assoiffés de sang, notre anti-héros finit par se retrouver pris dans un véritable piège... de cristal ! Sa lâcheté et son mauvais esprit seront-ils des armes suffisantes pour lui permettre de se tirer d'affaire ? 

    J'avais lu beaucoup d'avis positifs sur cet auteur au nom inconnu qui a publié la série des Bourbon Kid chez Sonatine. En découvrant cette nouvelle de Noël sur une boutique de livres numériques, je me suis dit que c'était l'occasion de me faire ma propre opinion.

    Le ton est donné dès les premières pages avec ce personnage de Sanchez Garcia, l'anti-héros par excellence! Egoïste, mal élevé, lourd, vulgaire et fainéant, il est à l'origine de gaffes dont il ne se rend même pas compte. Le style est très visuel, rapide et direct, ce qui m'a permis d'accrocher rapidement à l'histoire. En fait, j'ai eu l'impression de regarder un de ces films gags où le personnage principal multiplie les bourdes et arrive, bien malgré lui, à sauver le monde.

    Par contre, je n'ai pas vraiment adhéré au personnage de Sanchez ni à son humour vulgaire, qui manque de raffinement à mon gout. Pour cette raison, je trouve que le format de la nouvelle est idéal dans le sens où il permet d'éviter l'overdose. Et si les références aux précédents romans de l'auteur sont nombreuses, elles n'empêchent pas la bonne compréhension de celui-ci.

    Un conte de Noël complètement déjanté à réserver à un public adulte.

    Sanchez  : Un conte de Noël – Anonyme – Editions Sonatine – 2015

     

  • 0 commentaire

    Joyeux Noël!

    545395_winter_happy_holidays_merry_christmas_snow_new_yea_1920x1200_(www.GdeFon.ru).jpg

    Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année,

    un sapin qui croule sous les livres et

    une année 2016 emplie de lectures passionnantes!

     

    Carnet de lecture