2 commentaires

Prière d'achever – John Connolly

Prière d’achever, John Connolly, Flammarion, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, interview, bibliothèque, enquête, personnage, écriture, réécriture, suicide, Anna Karénine, TolstoïM. Berger est un homme tranquille et solitaire. A 35 ans, il quitte son emploi de fonctionnaire et se retire à la campagne pour écrire un roman. Un jour qu’il se promène le long de la voie ferrée, il est témoin de la chute d'une femme sous un train. Quelques jours plus tard, la même personne se jette à nouveau sur les rails. Déstabilisé, il décide de la suivre jusqu’à une étrange bibliothèque.

Tout comme M. Berger, les passionnés de livres et d’histoires vont adorer ce roman qui immerge le lecteur dans un monde fantastique où les romans sont considérés comme des objets précieux et dont l’histoire peut encore évoluer. Nous faisons la connaissance d'une Anna Karénine plus vraie que nature ainsi que d’autres personnages emblématiques de la littérature.

John Connolly fait de nombreuses références à de grands auteurs de la littérature classique et contemporaine et c’est toute sa passion des livres qu’il nous transmet à travers ce roman. Un livre sur les livres donc, mais aussi sur les lecteurs, dont on découvre l’importance capitale au sein de la chaine du livre (même si ce n’est pas celle que l’on imagine au premier abord).

Prière d’achever, très court livre qui se lit en quelques heures, m’a permis de sortir d’une sorte de panne de lecture qui a duré un peu plus d’une semaine et pendant laquelle il m’était impossible d’ouvrir un livre. Je remercie donc l’auteur qui a réveillé mon plaisir de lecture. Son interview, en fin de roman, permet d’ailleurs de mieux connaitre John Connolly, son rapport aux livres et la genèse de ce roman.

 

Prière d’achever – John Connolly – Editions Flammarion – 2014

Du même auteur:

Commentaires

  • Ton billet m'a vraiment donné envie de le lire. C'est bientôt mon anniversaire, je vais pouvoir étoffer ma wish-list !

  • Un beau cadeau que ce livre, en effet! J'espère que tu le découvriras avec autant de plaisir que moi

Les commentaires sont fermés.