4 commentaires

Les mots de Maud – Jean Jauniaux

Cover Les mots de Maud.jpgPendant des années, Jean-Baptiste a exercé les métiers d’écrivain public et de nègre, recueillant les confidences d’hommes politiques ou de clochards, sur la base desquelles il rédigeait discours et romans. Jusqu’au jour où Maud lui demande de l’aider à écrire un livre… Aujourd’hui, de sa retraite à Saint-Idesbald, Jean-Baptiste remet de l’ordre dans tous ces mots éparpillés.

Dès les premières lignes, l’auteur m’a ferrée par ses phrases simples, fortes et poétiques. J’ai été touchée par la solitude de Jean-Baptiste et par ses souvenirs. Cet homme nostalgique, toujours hanté par la mort de sa mère dont il n’a pas fait le deuil, et seul. Si seul. Alors il se souvient… De son enfance en compagnie de son père muet « l’homme-livre », de son travail d’écriture, de ses errances nocturnes au cœur de Bruxelles mais surtout, il se souvient de Maud...

Avec l’odeur du café chaud ou du thé infusé en fond olfactif, nous assistons à cette rencontre épistolaire, cet amour de papier que l’imagination nourrit. Est-il possible d’aimer une personne sans avoir jamais entendu le son de sa voix ni même avoir vu son visage ?

Et si je me suis longtemps demandé quel était l’objectif de ce roman, le dernier tiers m’en a donné la réponse avec émotion. De la lecture des Mots de Maud, on sort chamboulé, les yeux humides, avec l’envie que la magie se poursuive et que le récit ne s’arrête jamais… Un texte comme je les aime.

Les mots de Maud, Jean Jauniaux, Editions Luce Wilquin, critique, carnet de lecture, livre, littérature, blog littéraire, écriture, écrivain, nègre, lettres, maladie, mer, saint-idesbald

 

Une très belle découverte que je dois à Mina Clin d'œil et qui va sans doute se poursuivre par d’autres lectures de Jean Jauniaux.

 

 

Les mots de Maud – Jean Jauniaux – Editions Luce Wilquin – 2008 

Du même auteur:

Commentaires

  • Je suis vraiment contente d'avoir partagés ces mots avec toi et que tu les aies toi aussi apprécié :) Je m'étais moi aussi demandé où me menait ce roman, surtout que la direction semble changer dans la seconde partie. Je vois aussi que mon post-it sur le passage du café n'est pas tout à fait passé inaperçu.
    (Le lien est noté ;))

  • Merci pour cette belle découverte! ;-)

  • Ton avis donne envie ! :)

Les commentaires sont fermés.