• 0 commentaire

    Hors de moi – Didier Van Cauwelaert

    Cover Hors de moi.jpgAlors qu’il sort d’un coma provoqué par un accident, Martin Harris tente de reprendre son existence où il l’a laissée. Mais rien ne se passe comme prévu : sa femme ne le reconnait pas, un homme se fait passer pour lui, ses papiers sont faux… Commence alors un travail minutieux de reconstitution pour prouver son identité et tenter de faire tomber l’imposteur.

    Tandis que le monde entier semble se liguer contre Martin, le lecteur l’accompagne dans ses errances et ses doutes. On se sent impliqué dans cette quête de soi, comme si nous étions son seul soutien bien que certaines interrogations reviennent régulièrement nous hanter : est-ce qu’il dit vrai ? Et si c’était lui, l’escroc ?

    Un livre sur la question de l’identité, sur ce qui nous définit en tant qu’être humain unique. Les philosophes en ont largement débattu… Didier Van Cauwelaert arrive à nous faire vivre cette question de l’intérieur, nous mettant à la place de Martin Harris… Il nous plonge dans un roman intriguant, qui ne dévoile la vérité qu’en toute fin de récit, laissant la tension monter au fil du texte.

    Hors de moi est un roman qui se lit vite et qui nous emporte dans son tourbillon sans que l’on s’en rende compte, jusqu’au final, que l’on n’imaginait absolument pas.

     

    Logo Challenge ABC2013.jpgHors de moi – Didier Van Cauwelaert – Albin Michel – 2003 

     

     

     

    Du même auteur :

  • 0 commentaire

    Trois définitions de l'amour – Caroline Bongrand

    Cover Trois définitions de l'amour.jpgGilles est ingénieur chimiste spécialisé dans l’élaboration de parfums. Le jour où le couturier Karl Lagerfeld demande à sa société de créer un parfum qui a la fragrance de l’amour, c’est Gilles qui est chargé de dénicher la fleur qui constituera la base de ce parfum. Mais la plante, protégée par une armée séculaire et entourée de mille secrets, ne se laissera pas si facilement trouver…

    Ce roman nous emporte dans le monde des odeurs et des parfums, nous laissant entrevoir leur subtilité et leurs secrets de fabrication, mais aussi leur influence sur notre comportement.

    Il n’est plus à prouver que l’odorat occupe une grande place dans la vie animale, permettant aux espèces de se repérer dans l’espace, de se protéger ou de trouver le partenaire idéal. Et si le parfum, jouant le même rôle que les phéromones, pouvait également permettre à l’homme de trouver la femme de sa vie ? C’est la base de ce roman mêlant aventure et amour.

    Car le sentiment amoureux est un personnage à part entière de ce roman. Avec, en surimpression, les grandes questions que nous nous sommes tous posées un jour : comment savoir que c’est la bonne personne, que c’est l’amour avec un grand A ? Et, pour Gilles, de la réponse à ces questions dépendra la suite qu’il donnera à la demande de Lagerfeld… Est-il prêt à sacrifier sa vie, à dépasser sa peur et à se mettre en danger pour Ina, celle qu’il a quittée la veille de leur mariage?

    Si ce n’est le dénouement qui me semble un peu « miraculeux » et qui m’a laissé dubitative, j’ai apprécié de découvrir un monde que je ne connaissais pas ainsi que de petites anecdotes intéressantes sur de grands parfums. D’ailleurs, il faut souligner le travail documentaire réalisé par l’auteure, qui arrive à nous livrer des données scientifiques en les rendant compréhensibles et sans alourdir le texte. 

    Trois définitions de l’amour est un livre sur les choix de vie, qui se lit très vite, qui avance à un bon rythme et qui nous fait voyager des Etats-Unis à la Chine, dans le monde des fragrances et des traditions. Une lecture légère mais instructive.

    Remerciement aux Editions Robert Laffont pour cette belle découverte.

    Trois définitions de l’amour – Caroline Bongrand – Editions Robert Laffont – 2013 

    Du même auteur:

  • 0 commentaire

    Tout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n'étions pas toi et moi – Albert Espinosa

    Cover Tout ce que nous aurions pu être.jpgUn titre à rallonge qui interpelle, une couverture ornée d’un oreiller qui invite à la rêverie, il n’en fallait pas plus pour que je m’empare de ce roman. Comme quoi, le choix d’un livre tient parfois à peu de choses…

    Dans un futur qui ne semble pas si lointain, nous suivons Marcos dont la mère vient de décéder. Très proche d’elle, il décide d’opérer un tournant dans sa vie et fait le choix de mettre fin à son sommeil, de rester éveillé en permanence. Parallèlement à cette décision, la police demande à Marcos d’examiner « l’étranger » et de découvrir, grâce à son don, s’il est bien ce qu’il prétend être. Car Marcos a la faculté de pouvoir « lire » les gens, de pénétrer leurs souvenirs pour mieux les connaitre.

    Premier roman d’Albert Espinosa, Tout ce que nous aurions pu être… a, comme c’est souvent le cas, le défaut d’être un peu brouillon. Plusieurs thèmes sont abordés sans que l’on comprenne le lien qui les unit. Comme une suite d’objets que l’on aurait posé les uns à coté des autres sans logique.

    La relation à la mère est le fil conducteur de ce roman étonnant. Une mère absente physiquement mais qui occupe sans cesse les pensées de Marcos. Marqué par le raisonnement original d’une mère artiste, il la cite à tout bout de champs, comme l’enseignement d’un sage.

    Le sommeil et son absence occupe également une place importante en début de récit mais il sera pratiquement balayé à l’arrivée de cet étranger qui est l’occasion d’aborder la question du don que détient Marcos.

    Un roman qui parle de la vie, des vies… mais qui m’a laissé un gout de peu. Le récit se s'éparpille en tous sens, sans jamais approfondir un sujet, ce qui laisse un sentiment de dispersion. Dommage.

     

    Logo Challenge ABC2013.jpgTout ce que nous aurions pu être toi et moi si nous n’étions pas toi et moi – Albert Espinosa – Editions Grasset & Fasquelle – 2012 

  • 8 commentaires

    LES MATCHS DE LA RENTREE LITTERAIRE 2013!

    logo Match rentree literaire 2013.pngComme chaque année, Priceminister organise les matchs de la rentrée littéraire.

    Le principe est simple: vous choisissez un livre à lire dans la liste ci-dessous et vous remplissez le formulaire d'inscription avant le 23 septembre 2013. Un fois le roman lu, vous en rédigez une critique sur votre blog, avec une note sur 20 avant le 15 novembre 2013.

    Voici la liste des livres en lice cette année:

    - Danse noire de Nancy Houston

    - Une part de ciel de Claudie Gallay

    - La grâce des brigands de Véronique Ovaldé

    - Lady Hunt d'Hélène Frappart

    - Arrête, arrête de Serge Bramly

    - Rome en un jour de Maria Pourchet

    - Esprit d'hiver de Laura Kasischke

    - La garçonnière d'Hélène Grémillon

    - Dans la lumière de Barbara Kingsolver

    - Petites scènes capitales de S. Germain

    - Pietra Viva de Leonor - Recondo

    - La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson

    Si vous n'avez pas été directement contacté par Priceminister, vous pouvez malgré tout participer en vous faisant parrainer. Pour cela, rien de plus simple: inscrivez-vous via le formulaire en indiquant les références du blogueur ou de la blogueuse qui vous parraine. Cela lui permettra de recevoir un livre supplémentaire. Attention! Premier arrivé, premier servi puisque l'on ne peut parrainer qu'une seule personne!

    Bonne rentrée littéraire à tous et toutes Sourire

  • 6 commentaires

    THE VERSATILE BLOGGER AWARD

    89322944_p.jpg

     

    Un nouveau tag de la part de Liliba!

    Il s'agit de lister 7 points sur moi, ce qui vous en apprendra un peu plus sur celle qui se cache derrière ce blog Clin d'œil et de nominer 15 autres blogueurs méritants.


    beauté.gif1. Je suis une grande fan de produits de beauté

    Régulièrement, je remplis mes armoires de toute sorte de produits de maquillage: rouges à lèvres, crayons khôl, vernis à ongles (ma folie du moment!). J'en ai toute une collection et un stock qui couvrira mes besoins pour les 10 prochaines années (au moins!). Vous comprenez mieux pourquoi j'organise le Swap Books & Beauty chaque année...Clin d'œil


    2. J'aime les grosses écharpes qui font trois fois le tour du cou, toutes douces et qui écharpe f.JPGtiennent bien chaud

    Fragile de la gorge, j'ai la mauvaise habitude de m'enrhumer aux premiers froids et je m'emmitoufle dans des écharpes toutes plus colorées les unes que les autres. Mais attention, ça ne veut pas dire que je n'aime pas l'été, loin de là!


    Via convoy.jpg3. Mes petits carnets

    J'aime écrire, faire des listes et prendre des notes de lecture et pour ça, j'ai besoin de papier. Du coup, j'accumule plein de carnets dans des boites. (Oui, je stocke beaucoup de choses...)


    4. Les sacs à mainsac.png

    Un de mes autres péchés mignons... Je les aime petits pour ne pas avoir à chercher mes clés pendant des heures et, là aussi, je les accumule Colorés ou classiques, en cuir ou en tissu, j'aime les accorder à mon humeur et à mon programme de la journée.


    5. Thé addict

    tag, thé, sac, couleur, livre, beauté, swap, mer, écharpe, hiverJ'ai découvert le thé il y a quelques années et depuis, je ne peux plus m'en passer! Au-delà du goût, ses conditions de fabrication, les traditions qui l'entoure et son histoire me fascinent. Mes préférés? La camomille pour se calmer d'une journée agitée, le caramel les soirs d'hiver au coin du feu ou le thé blanc pour les après-midis détente...


    6. Bleu canardtag, thé, sac, couleur, livre, beauté, swap, mer, écharpe, hiver

    Mes couleurs préférées sont le bleu et le vert, que je décline dans toutes leurs nuances au quotidien (ce blog en est un bel exemple). Ma préférence allant vers les couleurs profondes.


    tag, thé, sac, couleur, livre, beauté, swap, mer, écharpe, hiver7. Au bord de la mer

    J'aime particulièrement la mer du Nord, notre petit bout de plage belge: ses couleurs qui invitent à la rêverie, ses grands vents qui décoiffent et sa lumière si particulière.


    Voilà un pan du mystère soulevé...

    Et vous, qu'est-ce qui vous définit?

    Comme ce tag a déjà beaucoup tourné, je ne désignerai personne mais que celui ou celle qui le souhaite n'hésite pas à se l'approprier Rigolant