4 commentaires

Manuel de survie à l'usage des incapables – Thomas Gunzig

Cover Manuel de survie à l'usage des incapables.jpgEntre réalisme et fantastique, ce roman nous fait entrer dans un univers pour le moins étrange. Dans un futur qui ne semble pas très lointain, il nous plonge dans un monde où les travers de notre époque sont exacerbés.

La société de consommation étend ses tentacules dans tous les domaines de la vie quotidienne, où les règles de la grande distribution s’érigent en mode de vie. Tout est considéré comme une marchandise, aussi bien les êtres humains, interchangeables à souhait, que les animaux, affublés de code à barres et propriétés de marques commerciales.

L’être humain est génétiquement modifié et doté des qualités de certains animaux (endurance, combativité…). On assiste alors à des situations irréelles : une femme donne naissance à des loups, une autre a les caractéristiques physiologiques d’un serpent venimeux…

Un roman qui intrigue et qui pose de nombreuses questions quant à l’évolution du monde dans lequel nous vivons. Tout comme George Orwell l’avait fait avec 1984, Thomas Gunzig imagine ce que sera la vie sur terre dans les années à venir si le monde s’obstine sur la voie actuelle. Ce Manuel de survie à l’usage des incapables est en fait une mise en garde, sous forme de dystopie, pour les générations futures tout autant que pour nous.

J’ai été agréablement surprise par ce premier roman que je lis de Thomas Gunzig. Si le démarrage se fait sur des chapeaux de roues, la suite est plus posée mais nous réserve quelques beaux rebondissements auxquels on ne s’attend pas. Agrémenté de répliques de films d’Arnold Schwarzenegger et de références à Léon Tolstoï, ce manuel de survie n’est malgré tout pas à suivre au pied de la lettre si vous voulez rester en vie. Conseil d’ami Clin d'œil

Découvrez les premières pages de ce roman ici!

 

Manuel de survie à l’usage des incapables – Thomas Gunzig – Au diable vauvert – 2013 

Du même auteur:

Commentaires

  • J'ai lu une fois Gunzig et j'ai trouvé ça totalement déjanté... pas certaine d'avoir envie de celui-ci...

    En attendant, un award pour toi, avec un petit tag ! c'est ici que ça se passe : http://liliba.canalblog.com/archives/2013/08/30/27892314.html
    Bonne journée !

  • L’astucieux Thomas Gunzig a écrit son roman, un genre de polar, avec juste un poil de décalage avec notre réalité quotidienne pour le rendre attractif et étrange. Autre bon point, il insère de-ci de-là une certaine dose de culture dans son bouquin accessible à tout public. Point négatif, j’ai trouvé faible les rapports homme/femme de ses personnages. Cette dernière remarque grève la note finale, nous avons donc-là, un roman mineur mais qui vous assure néanmoins un très bon moment de lecture.

  • Voilà un bon résumé de ce livre qui mêle la science-fiction, le polar et la fable.

  • Le premier roman écrit par Thomas Gunzig n'est pas devenu un grand succès comme ses autres œuvres. Comme tous les autres écrivains, il a rencontré quelques problèmes lors de l'écriture de son premier livre. Mais il a appris ses fautes et plus tard est venu avec un travail impressionnant.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel