0 commentaire

Tragédies salutaires – Dario Bicchielli

Cover Tragédies salutaires.pngAmour et haine, liberté et oppression, éveil et repos, vie et mort, des mondes antagonistes aux frontières subtiles et capricieuses. Dans ce recueil, ces univers se côtoient sans cesse, se chevauchant et s’alternant au gré des péripéties de parfaits antihéros dont l’anonymat transcende les forces et les faiblesses de la condition humaine.

Jeune auteur belge, Dario Bicchielli nous propose un premier ouvrage sous la forme d’un recueil plutôt étonnant. Mêlant nouvelles d’une certaine longueur, poèmes et textes ultracourts, Tragédies salutaires est un petit ovni littéraire qui souffle un vent nouveau sur le recueil de nouvelles.

On y retrouve des héros qui n’en sont pas vraiment, confrontés aux petites tragédies du quotidien mais qui les affrontent pour en tirer quelque chose de positif. Les différentes histoires racontées sont l’occasion de faire un bilan de sa vie et de l’avenir que l’on se dessine. On y aborde les questions morales et philosophiques sans aucune lourdeur. J’attribuerais une mention spéciale pour Le miel et le vinaigre, sorte de conte moderne qui m’a étonnée et touchée.

Le style de l’auteur est également intéressant car il combine humour et jeux de mots avec justesse, établissant une sorte de jeu avec le lecteur, qu’il prend plaisir à berner avec des retournements de situations impensables, qui nous font voir une situation sous un angle différent.

Au terme de cette lecture, je me sens perplexe car j’ai eu du mal à entrer dans ce recueil malgré l’apriori positif que j’en avais. Néanmoins, je lui reconnais de l’originalité (jeux de mots et belles trouvailles langagières) et un propos qui fait réfléchir sur la société et notre comportement.

Remerciement à Mon Petit Editeur pour cette découverte.

Tragédies salutaires – Dario Bicchielli – Mon Petit Editeur – 2013 

Les commentaires sont fermés.