5 commentaires

Lettre d'une inconnue – Stefan Zweig

Cover Lettre d'une inconnue.jpgAu soir de sa mort, une femme envoie une lettre à un romancier à succès. Elle y raconte l’amour inconditionnel qu’elle lui voue depuis qu’elle est âgée de 13 ans et que l’écrivain a emménagé dans son immeuble. Depuis sa rencontre avec cet homme, chaque minute de la vie de la jeune fille lui a été consacrée. Sans qu’il s’en aperçoive, elle l’a poursuivi de ses ardeurs jusqu’à l’âge adulte.

Lettre d’une inconnue est un échange épistolaire unique.

Le lecteur assiste à l’évolution progressive de l’admiration d’une enfant pure et sans arrière pensée à l’amour sexualisé mais idéalisé qu’elle éprouve pour cet homme, élevé au rang de dieu.

La particularité de ce roman est qu’il est basé sur des éléments qui se répètent sans cesse et donnent du rythme au récit. Comme ces expressions, qui reviennent comme un leitmotiv « Toi qui ne m’as jamais connue », « Mon bien-aimé », « Mon enfant est mort hier »…

Mais cela se marque aussi dans le va et vient constant entre le rêve de l’amour partagé dans lequel la narratrice se complait, elle est alors convaincue que l’écrivain pense à elle et se languit de la revoir, et le retour à la réalité qui lui fait répéter sans cesse « Tu m’as oubliée ».

Cette lettre questionne nos relations aux autres. Est-on plutôt comme cet écrivain, tellement imbu de lui-même et si peu intéressé par les autres qu’il ne voit pas la jeune fille qui l’admire ou comme cette femme qui reste sans cesse en retrait, oubliant même de vivre pour elle-même ?

La lettre émouvante et déchirante d’un amour absolu qui n’a même jamais été remarqué. Pour moi, cette lecture a aussi été l’occasion de découvrir l’écriture magnifique de Stefan Zweig, capable de sublimer le moindre objet ou sentiment.

La première parution francophone de cette Lettre d’une inconnue date de 1927 aux Editions Stock. La version lue ici est celle du Livre de poche, qui a réédité l’ouvrage avec une couverture imaginée par le styliste Christian Lacroix : magnifique !

Logo Challenge ABC2013.jpg

Lecture commune avec Vivi Potter, Alcyone et Walpurgis.

 

Lettre d’une inconnue – Stefan Zweig – Le livre de poche – 2010

Commentaires

  • En effet, superbe couverture!

  • Je vois que toi aussi tu as été conquise ! Merci d'avoir organiser la LC, moi qui étais fâchée avec Zweig à cause du Joueur d'échecs lu au lycée !

  • @ Valérie: Oh oui, j'adore cette couverture! C'est d'ailleurs elle qui a attiré mon attention sur Stefan Zweig, que je ne connaissais pas
    @ Walpurgis : merci à toi d'avoir participé! Je suis contente que ce texte te réconcilie avec cet auteur. De mon côté, je pense que je vais aller explorer son oeuvre plus avant

  • Merci pour cette LC qui nous a permis de découvrir cet auteur à la plume magnifique! j'ai acheté La confusion des sentiments et Voyage dans le passé pour continuer de découvrir tout son talent!

  • Je ne suis pas fan de ces couvertures bariolées (pas taper ^^), en revanche j'ai vraiment été bouleversée par cette lecture et par l'écriture de Zweig, l'un de mes auteurs préférés.

Les commentaires sont fermés.