0 commentaire

Peur noire - Harlan Coben

harlan coben,peur noire,editions fleuve noir,critique,livre,carnet de lecture,lecture,pocket,littérature,blog littéraireMyron Bolitar, ex-star du basket devenu agent sportif, est contacté par une ex-petite amie qui a un sérieux problème : son fils souffre de leucémie, il doit subir une greffe de moelle osseuse d'urgence mais le seul donneur compatible est introuvable. Myron se voit donc engagé dans une course contre la montre qui le porte, comme toujours, vers les situations les plus invraisemblables.

Selon moi, le bilan de cette nouvelle aventure de Myron Bolitar est mitigé.

D'une part, l'intrigue nous prend vraiment et on est pressé de terminer sa lecture pour connaitre la fin mais, d'autre part, l'histoire est un peu trop compliquée (on mélange les intervenants, on ne sait plus très bien qui est ce personnage dont on a vaguement entendu parlé au début du livre...).

Au départ, Myron est censé être agent sportif mais, finalement, on se rend compte qu'il exerce bien peu ce métier. En fait, c'est juste une couverture, une excuse pour ne pas dire qu'il est détective privé.

Enfin, on revient encore et toujours sur la même histoire qui a empêché Myron de poursuivre sa carrière de champion de basket et sur ses relations avec son ex-concurrent. À force de ressasser sans cesse le même discours, on commence un peu par se lasser. Harlan Coben ne se dit-il pas que ses lecteurs les plus assidus commencent à connaitre cette histoire par cœur? Serait-il en panne d'inspiration?

Je suis donc un peu déçue...

Peur Noire - Harlan Coben - Editions Fleuve Noir - 2009

Du même auteur: 

 

Les commentaires sont fermés.