• 0 commentaire

    Acide sulfurique - Amélie Nothomb ♥♥♥♥

    amelie nothomb,acide sulfurique,albin michelÉvénement dans le monde du petit écran : une nouvelle émission de télé-réalité voit le jour. Son nom ? « Concentration ». But du jeu : reproduire le fonctionnement d’un camp de concentration allemand, avec des personnes de tous âges et de toutes nationalités. Les prisonniers, choisis au hasard dans la population, sont contraints à exercer des travaux forcés, sous l’œil vigilant de surveillants mais aussi de caméras qui filment leur souffrance en permanence. Chaque semaine, les personnes n’étant plus aptes au travail sont sacrifiées.

    Malgré l’indignation générale, le succès de l’émission est phénoménal, au point qu’une nouvelle règle apparait rapidement : les téléspectateurs pourront désormais voter pour le(s) prisonnier(s) qui seront conduits à la mort.

     

    Amélie Nothomb frappe fort ! Et là où ça fait mal ! Dans une société où la télévision a de plus en plus d’importance et où l’indiscrétion devient la règle, elle pose la question des limites et des dérives de la télé-réalité. Jusqu’où irons-nous ? Que pouvons-nous accepter au nom du divertissement et du voyeurisme ? Saurons-nous dire « STOP ! » si cela s’avère nécessaire ?

    Avec ce roman, l’auteure belge nous donne un aperçu de l’apathie des téléspectateurs et nous renvoie à notre propre responsabilité de citoyen. Un roman donc, mais qui vous pousse à vous interroger : « Et moi, que ferais-je dans cette situation ? ».

     

    Et vous, que feriez-vous ?

     

    Acide sulfurique - Amélie Nothomb - Albin Michel - 2005 

     

    Du même auteur:

  • 0 commentaire

    Charlie n'est pas rentrée - Nicci French

    nicci french - charlie n est pas rentreeDans quelques heures, Nina et ses enfants doivent prendre l’avion pour la Floride et passer d’agréables vacances. Mais avant d’y être, il faut boucler les bagages et Nina ne cesse de courir depuis le matin en essayant de ne rien oublier. Mais comme si cela ne suffisait pas, il y a évidemment des tas d’autres tracas qui s’ajoutent au stress ambiant : une voiture qui tombe en panne, un anniversaire surprise, un ex-époux en colère… et Charlie qui n’est pas encore rentrée ! Très vite, Nina s’inquiète, même si son entourage la rassure « Tu sais comment sont les adolescents, elle va arriver juste à temps pour partir, ne t’inquiète pas… ». Mais Nina n’y croit pas, elle est persuadée qu’il est arrivé un malheur à sa fille. Va alors commencer une course contre la montre pour tenter de la retrouver, mais les difficultés ne font que commencer…

    Charlie n’est pas rentrée relate le cauchemar que tout parent redoute le plus : la disparition d’un enfant. Mais là où le lecteur aurait dû se sentir impliqué dans l’histoire, incapable de la lâcher, il se retrouve embourbé dans une accumulation de détails souvent inutiles. De plus, le style ne permet pas de s’identifier à cette mère en détresse ni de ressentir de la compassion. J’attendais de cette histoire qu’elle me fasse partager les émotions des personnages mais elle n’a fait que m’exaspérer.

    Charlie n’est pas rentrée - Nicci French - Fleuve Noir - 2008